Le Blog

3D, visite virtuelle, drone : les nouveaux outils 2.0 de l’agent immobilier

Aujourd’hui indissociable d’Internet, le métier d’agent immobilier a beaucoup changé grâce au numérique. Si la traditionnelle photographie est toujours un préalable incontournable, de nouveaux outils numériques très puissants apparaissent sur le marché de l’immobilier.

Plus qu’une vidéo, la visite virtuelle

Une vidéo permet de faire découvrir le bien immobilier, à l’image d’un spot publicitaire : elle met en valeur ses atouts, donne une première vision des volumes, de l’agencement des espaces. En général courte pour pouvoir être diffusée sur le site Internet ou directement en vitrine d’une agence, la vidéo a l’inconvénient d’imposer au visiteur une certaine vision du bien.

La visite virtuelle va plus loin. Elle est réalisée à partir de photos ou d’un logiciel 3D qui va reconstituer virtuellement le bien. Les technologies sont de plus en plus poussées et permettent un rendu quasi réel tout en évitant la déformation d’images. En 2017, 85 % des clients souhaitaient pouvoir visiter virtuellement un bien qui les intéresse (1).

Les vidéos tournées à 360° donnent la possibilité de se déplacer à l’intérieur du bien. Cette visite peut se réaliser via un simple ordinateur, mais aussi en agence grâce à un casque de réalité virtuelle : le client déambule dans les pièces comme s’il se trouvait sur place.

Ces outils de visite virtuelle sont très intéressants à double titre. D’abord, ils évitent les déplacements et il est donc possible de visiter plusieurs biens en un temps record. Ensuite, ils limitent les contraintes logistiques (présence et disponibilité du propriétaire, gestion des clés…) et facilitent la prise de décision.

 

Les prises de vues aériennes pour découvrir son environnement

La géolocalisation des offres est de plus en plus prisée par les acheteurs potentiels. En effet, l’acte d’achat est parfois conditionné autant par l’emplacement du bien, que par le bien lui-même. Il est donc primordial de présenter la maison ou l’appartement dans son environnement (rue, quartier, équipements voisins…).

La démocratisation des drones permet aujourd’hui de proposer des vues aériennes de très bonne qualité. Très prisées pour donner une idée de la surface du bien, notamment lorsqu’il s’agit d’un terrain à bâtir, elles permettent de découvrir aussi sa configuration dans le voisinage.

 

La 2D et la 3D pour aider l’acheteur à se projeter

Vous utilisez peut-être déjà les techniques de home staging pour valoriser les biens à vendre. Il s’agit de dépersonnaliser la maison ou l’appartement afin de permettre au client de se projeter plus facilement. Cependant, cette technique a un coût et n’est pas toujours possible.

Aujourd’hui, la technologie 3D permet de réaliser un home staging virtuel en proposant une nouvelle décoration, voire un nouvel aménagement. Abattre virtuellement une cloison pour agrandir une pièce à vivre ou au contraire séparer une grande chambre pour en faire deux plus petites suffit parfois pour emporter la décision.

La réalisation de plans 2D aide vos clients à appréhender l’organisation du bâtiment. Ils peuvent, par exemple, anticiper des travaux de rénovation plus facilement, en visualisant l’agencement des pièces et les circulations. Ces plans peuvent être aussi modélisés en 3D, ce qui a l’avantage de gommer totalement les éventuels défauts du bien.

Lorsqu’il s’agit de vente en VEFA, la 2D et la 3D permettent au client de configurer son futur logement en visualisant directement le rendu en fonction du matériau choisi pour les sols, les murs, les plans de travail…

 

L’exploitation des données comme outil de prospection

Ce n’est pas un outil de visualisation, mais la dématérialisation des actes immobiliers est également devenue incontournable. État des lieux, mandat, bail, promesse de vente ou compromis, tout se numérise. La crise sanitaire a accéléré la mise en place de la signature électronique pour les actes authentiques chez le notaire.

Les données, qu’elles soient personnelles ou ouvertes, sont également un enjeu numérique fort de ces prochaines années. Croisées avec l’évolution des prix du marché ou le délai de vente, ces datas permettent en effet de proposer des offres très personnalisées aux clients, voire d’anticiper des comportements d’achats. De nombreuses start-ups proposent des solutions pour exploiter au mieux ces données.

L’apport des outils numériques révolutionne votre métier d’agent immobilier. On pourrait penser que ces outils menacent à terme la profession, mais il n’en est rien. Au contraire, ils nécessitent une médiation que seul un agent immobilier peut apporter. Vous (re)devenez ainsi un véritable conseiller et non plus seulement un intermédiaire entre vendeur et acquéreur. Grâce à votre savoir-faire et vos connaissances, vous accompagnez le client dans sa décision d’achat.

 

Sources :
https://visiteprivee.fr/les-atouts-de-la-visite-virtuelle-3d-pour-les-agences-immobilieres/