6 astuces piquées aux professionnels du homestaging

Comment accélérer vos ventes sans dépenser un centime ? Inspirez-vous des pratiques des home-stagists pour optimiser vos photos et ainsi booster les contacts générés par vos annonces.

Partager l’article

Contrairement aux pros du homestaging, vous avez très peu de temps à consacrer à la préparation d’un shooting photo. Sans compter qu’il est souvent délicat d’intervenir dans un bien occupé, en présence de vos clients vendeurs ou des actuels locataires. Alors allez à l’essentiel, en ayant en tête quelques principes de base.

1. Désencombrez l’espace, autant que possible

Le temps de prendre vos photos, demandez poliment l’autorisation de déplacer quelques affaires personnelles. Objectif : faire le vide pour mieux valoriser les volumes.

Votre pense-bête :

  • Désoccupez les patères et porte-manteaux
  • Retirez les boîtes ou cartons placés au-dessus des meubles
  • Cachez le courrier qui traîne sur la table du salon et les produits de beauté dans la salle de bain
  • Et surtout : faîtes disparaître les étendoirs, poubelles et autres paniers de linge sale de votre champ de vision

2. Dépersonnalisez les lieux au maximum

Veillez à neutraliser autant que possible tous les marqueurs religieux, générationnels ou socio-économiques qui pourraient transparaître dans vos photos : crucifix ou photo de mariage, jouets de bain dans la baignoire, litière du chat, posters dans la chambre des enfants, toile cirée colorée ou animal empaillé sur la cheminée…

Le truc en plus : déplacez-vous toujours avec un grand plaid blanc ou beige pour recouvrir temporairement le lit et/ou le canapé. Neutralisation garantie.

3. Rangez et nettoyez… en apparence

Pas question de se lancer dans un grand ménage de printemps : ce n’est évidemment pas votre rôle. En revanche, si l’état du bien ne vous semble pas satisfaisant pour assurer de belles photos, prenez une seconde pour harmoniser les rangées de livres dans la bibliothèque et tirer les plis sur les couettes et couvre-lits.

Le petit secret : passez un chiffon doux sur les miroirs et les robinetteries pour les faire briller ! L’air de rien, cela fera toute la différence sur vos photos.

4. Faites vos photos à la mi-journée- et si possible quand il fait soleil

La lumière est votre meilleur allié pour garantir des photos réussies. Evitez donc à tout prix de planifier vos séances photos en fin de journée – ou pire, en soirée – et profitez plutôt de la pause déjeuner. Une fois sur place, ouvrez les stores et rideaux. Si vous savez manier les secrets du flash, n’hésitez pas à vous en servir – car plus une pièce est éclairée, plus elle semble spacieuse.)

Le réflexe à adopter : pour un rendu optimum, allumez systématiquement toutes les lampes et ampoules qui vous entourent.

5. Ne cherchez pas à cacher les défauts du bien

Rien de plus décevant pour un acquéreur que de constater que le bien qu’il est en train de visiter est en décalage avec les photos qui lui avaient initialement donné envie de vous appeler. Inutile de retoucher vos photos pour effacer les traces d’un dégât des eaux ou assainir artificiellement les contours des fenêtres.

Rappel important : Le homestaging, c’est avant tout l’art de valoriser les atouts intrinsèques d’un bien : pas question de berner les prospects sur la marchandise.

6. Multipliez les prises de vue

Ne vous contenez pas de repartir avec seulement deux ou trois photos. Faites plusieurs dizaines de prises, de sorte à pouvoir sélectionner les meilleures images pour votre annonce. Vous éviterez ainsi de publier des photos floues, mal cadrées ou en contre-jour.

Le saviez-vous ? Les annonces immobilières avec photos sont 7x plus consultées que celles sans photos

Retrouvez d’autres astuces dans notre article sur la photo d’intérieur.

Ces articles peuvent vous intéresser

Choisissez votre activité :

Immobilier
Ancien
Immobilier
Luxe
Immobilier
Entreprise
Immobilier
Neuf
Immobilier
Construction