Le Blog

Les évolutions technologiques au service des agents immobiliers en 2021

 

L’immobilier connaît depuis quelques années une véritable révolution technologique et la Covid-19 a profondément accéléré le mouvement. Aujourd’hui, pour se démarquer de la concurrence et surmonter la crise sanitaire, les agences ont à leur disposition de nouveaux outils innovants. Sans plus tarder, découvrez les grandes évolutions technologiques du marché immobilier en 2021.

 

Le boom de la visite virtuelle en immobilier

Avec la crise sanitaire et les confinements successifs, la visite virtuelle en immobilier s’est très largement démocratisée. Les agences sont ainsi de plus en plus nombreuses à offrir à leurs clients une expérience en immersion pour découvrir leur futur investissement. Les acheteurs sont très largement séduits par la formule. Il faut dire que grâce à un espace 3D reconstitué, ils peuvent plus facilement se projeter à distance. Les avantages de la visite virtuelle en immobilier sont nombreux :

> Amélioration de l’expérience client ;
> Limitation des déplacements pour les acheteurs ;
> Diminution des désagréments dus aux visites pour les vendeurs ;
> Augmentation du pourcentage de visites réelles donnant lieu à une offre : en effet, les acheteurs qui se déplacent sont d’ores et déjà convaincus de l’intérêt du bien.

Dans l’avenir, l’immersion devrait être totale. Grâce à un casque de réalité virtuelle, le client devrait en effet pouvoir découvrir les biens immobiliers depuis son salon et mettre en œuvre tous ses sens (en touchant les surfaces par exemple).

Bon à savoir : l’impression 3D dans l’immobilier

La visite virtuelle en immobilier peut également être réalisée grâce à l’impression 3D. Celle-ci consiste à donner vie à des objets en volume. Cette innovation permet par exemple de construire des maquettes de logements entièrement personnalisables et particulièrement réalistes. L’immobilier du neuf notamment profite pleinement de cette avancée technologique. 

 

L’intelligence artificielle dans les agences immobilières

Rapidité, efficacité, l’intelligence artificielle optimise le métier des agents immobiliers. Elle est ainsi utilisée dans de nombreuses agences pour :

> Rédiger des annonces optimisées à partir des mandats qui leur sont confiés ;
> Estimer les biens des vendeurs ;
> Créer et optimiser des contenus personnalisés pour les clients en fonction de leurs goûts, de leurs besoins et de leur projet ;
> Établir les critères les plus importants pour les internautes : cela permet d’optimiser la diffusion des annonces en fonction du profil des clients ;
> Mieux connaître le marché immobilier et ses évolutions grâce à l’association entre les outils d’intelligence artificielle et les big data ;
> Mettre en place des chatbots afin de répondre instantanément aux questions des clients et améliorer ainsi la communication ;
> Élaborer des agendas électroniques avec des prises de rendez-vous automatiques.

Bon à savoir : zoom sur l’application Solen

Celle-ci permet de mesurer l’ensoleillement naturel d’un bien sur une journée en prenant en compte les différentes saisons de l’année. L’agent immobilier fournit ainsi une information déterminante à ses clients tout en évitant de devoir se rendre trop souvent dans le logement concerné.

 

La blockchain : un outil de sécurisation des transactions immobilières

La blockchain en immobilier va certainement révolutionner le marché, notamment en permettant de sécuriser les transactions. Développée depuis 2008, cette technologie assure le stockage et la transmission d’informations sans aucun organe central de contrôle. Elle permet à ses utilisateurs de partager des données sans intermédiaire.

Elle pourrait par exemple remplacer les cadastres en répertoriant de façon transparente, publique et sécurisée, les terrains. C’est déjà le cas en Suède, où le bureau des terrains et de l’immobilier utilise une blockchain privée.

La blockchain en immobilier devrait également permettre d’automatiser les étapes d’une transaction reposant sur des critères prédéfinis. Cette technologie permettrait ainsi de gagner du temps et de réduire les coûts lors de l’achat ou de la vente d’un bien immobilier.

À ce stade, les blockchains immobilières se développent surtout dans les pays anglo-saxons qui profitent de pratiques notariales moins contraignantes qu’en France. Elle devrait néanmoins arriver chez nous très prochainement, encouragée par la nécessité de digitalisation du secteur immobilier.

 

En 2021, les innovations en matière immobilière sont nombreuses. Si certaines sont déjà largement utilisées, d’autres vont, sans aucun doute, peu à peu transformer en profondeur le rôle et le travail des agents immobiliers.