Le Blog

Partage de mandats exclusifs : l’avenir du marché immobilier ?

 

Face à la crise sanitaire, le marché immobilier a su rester longtemps actif avec + 67,5% des ventes à mi-2021 selon le Baromètre LPI-SeLoger. Cette tendance tend désormais à s’inverser depuis l’été dernier.

 

Faire face à un ralentissement pour 2022

Plusieurs signes annonciateurs d’un ralentissement du marché immobilier pour 2022 doivent alerter les professionnels :

    – Après une longue période de baisse et des taux d’intérêt historiquement bas atteints en septembre et en octobre, les taux immobiliers augmentent en moyenne de 0,20% en novembre 2021. Les menaces sur le pouvoir d’achat immobilier restent pour l’instant limitées mais ces hausses pourraient se généraliser.

    – La production de crédit immobilier à l’ancien est en chute libre. En cause : les conditions d’octroi des crédits fixées par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Elles seront d’autant plus contraignantes en 2022 sous peine de sanctions en cas de non-respect des établissements bancaires.

    – Avec un durcissement des conditions d’emprunt et une flambée des prix consécutive à la hausse de la demande, le troisième trimestre est marqué par la baisse très nette du nombre de ventes.

Le partage de mandats exclusifs constitue un levier puissant pour maintenir son volume de transactions et sa croissance de revenus. Des plateformes 100% digitales comme AMEPI et Interkab proposent aux professionnels de l’immobilier de co-alimenter une base de données de mandats exclusifs pour atteindre un but commun : celui d’offrir une qualité de service optimale avec des délais de vente raccourcis, sans surcoût ni pour le client vendeur ni pour le client acquéreur.

35% de part de marché à conquérir

En France, les transactions entre particuliers représentent plus d’un tiers des opérations immobilières. Un chiffre stable depuis les 15 dernières années et qui tend à perdurer. 35%, c’est la part de marché qui reste à conquérir grâce à la mutualisation des ressources. 

Dans le cadre d’une vision œcuménique de la profession, Bernard Cadeau, Délégué Général d’iListing et Past Président du réseau ORPI développe iListing. Son objectif ? Fédérer l’ensemble des systèmes de partage de mandats exclusifs ainsi que tous les professionnels qui ne partagent pas encore leurs mandats. Gratuit et ouvert à tous, le service propose aux agents, réseaux d’agences et mandataires disposant d’une carte professionnelle de bénéficier d’une base de contacts élargie et de services innovants. Flexible, iListing favorise la négociation libre avec des modalités de partage de commission fixées par l’agent qui apporte le mandat (50/50, 60/40, 70/30). Innovante et reposant sur les dernières technologies digitales, la solution iListing s’intègre parfaitement à l’ensemble des logiciels métiers du marché. 

Près de 10 000 utilisateurs d’iListing font partie des plus grandes marques immobilières : ERA, Stéphane Plaza Immobilier, Orpi, Keller Williams, Optimhome, IAD, Proprietes-privees, Capifrance, SAFTI, effiCity, Laforêt, Arthurimmo.com, Guy Hoquet l’Immobilier, Century 21, Ma Compagnie Immobilière.

 

Et si l’avenir du marché immobilier reposait sur un marché négocié à 100% par les professionnels ? Ensemble, servons au mieux les clients et la profession.

 

Plus d’informations sur iListing : https://ilisting.fr