Visite virtuelle immobilière : 7 bonnes raisons de la proposer

 

Encore anecdotique au tournant de l’année 2020, la visite virtuelle immobilière s’est imposée pendant la crise sanitaire, confinement et distanciation sociale obligent. Sa généralisation est en passe de bouleverser le secteur de l’immobilier où elle apparaît désormais comme un outil de marketing incontournable. Pour les professionnels, l’adoption de cette technologie digitale en pleine évolution représente un moyen efficace de développement commercial.
Ces
7 bonnes raisons démontrent toute l’utilité de proposer la visite virtuelle pour promouvoir ses offres immobilières.

 

Optimiser son temps de travail

Pour réussir à finaliser une transaction immobilière, vente ou location, tout professionnel se doit d’investir au quotidien son temps et son énergie dans une série d’activités multiples et indispensables : prospection, estimation et négociation, rédaction des annonces, des documents contractuels, gestion administrative et comptable… Parmi ces missions, celle dévolue à faire visiter les biens est, sans conteste, la plus chronophage. L’outil virtuel permet d’éviter les visites de curiosité ou non pertinentes. Les déplacements sur les lieux sont ainsi réservés à de potentiels clients sérieux et présélectionnés par leur intérêt réel. L’agent immobilier peut consacrer les heures de travail ainsi libérées à d’autres tâches pour gagner en productivité.

 

Valoriser les biens proposés

La visite virtuelle permet de présenter un bien immobilier dans un état immuable de rangement et de propreté, sans contrainte permanente de ménage pour l’éventuel occupant. Un travail de prises de vues soignées, réalisées à la meilleure heure d’ensoleillement selon l’orientation, saura parfaitement mettre en valeur les atouts du logement. Bien mieux qu’une photo statique, la technologie de vidéo 360° permet de rendre compte des volumes sans distorsion de la réalité. Certains logiciels adaptés donnent la possibilité de modifier la décoration, voire certains agencements, pour dévoiler de façon concrète le potentiel du bien.

Satisfaire les attentes de ses clients

Outre son aspect ludique, la visite virtuelle offre au prospect une liberté et un confort inégalés pour explorer les logements qui lui sont présentés. Elle lui permet de se faire une opinion précise sur l’adéquation à sa recherche des différents biens avant de s’engager davantage. Grâce à cette visite en 3D, qu’il peut réitérer à tout moment et sur n’importe quel écran, le client se projette aisément en immersion pour s’approprier l’espace. Il a tout loisir de demander avis auprès de son entourage et d’affiner sa réflexion sans multiplier inutilement les visites en présentiel. En termes de qualité de service, cette expérience privilégiée renforce la confiance apportée au professionnel de l’immobilier et promet une amélioration du taux de transformation de son agence.

 

Accroître les informations données

Selon le logiciel choisi pour la réalisation de la visite virtuelle, un vaste éventail de fonctionnalités peut être mis à la disposition de l’utilisateur. Au-delà de la possibilité de se déplacer d’une pièce à l’autre en bénéficiant d’une vision des lieux à 360°, ces outils interactifs viennent encore enrichir l’expérience immersive en proposant des renseignements complémentaires :

– Fonction zoom pour examiner les détails ;
– Plan du logement par niveau ;
– Instruments de mesure ;
– Vue réelle depuis les fenêtres ;
– Cartographie 3D du quartier ;
– Hotspots audio ou textuels informatifs…

Ils interviennent comme autant de services additionnels susceptibles de motiver positivement le visiteur en l’aidant dans son choix décisionnel.

 

Augmenter la visibilité des annonces

Une annonce assortie d’une offre de visite à distance a vocation évidente à toucher un public géographiquement élargi. Un futur locataire ou acquéreur désirant changer de région peut commencer à cibler sa recherche en s’épargnant de longs déplacements. Aussi, considérant qu’une projection 3D peut être visionnée simultanément par plusieurs utilisateurs à tout instant, le nombre potentiel de visiteurs virtuels est, en pratique, illimité pour un bien donné.


Afficher sa marque et son professionnalisme 

La visite immobilière virtuelle doit être envisagée par l’agent comme un puissant moyen de capter l’attention d’une nouvelle clientèle séduite par l’outil numérique. Il s’agit ensuite de conforter l’image de marque novatrice affichée online par un service physique en point de vente tout aussi professionnel, en prodiguant accueil, conseil et accompagnement attentifs. Un investissement orienté vers le confort de ses clients constitue un facteur fort d’identité et de différenciation par rapport à la concurrence.

 

S’adapter aux évolutions en marche

La réactivité d’un professionnel à appréhender les évolutions émergentes de son secteur d’activité affirme sa compétence. La digitalisation est, aujourd’hui, un enjeu majeur pour les agences immobilières, essentiel à leur modernisation par une offre de services innovants et plus transparents. 

La généralisation progressive des visites virtuelles annonce une nouvelle révolution technologique prometteuse. L’utilisation de casques de réalité virtuelle pour visiter un logement encore non bâti trouve déjà son application dans l’immobilier neuf.

Une nouvelle campagne média pour la marque SeLoger !

 

Et si le Groupe SeLoger avait le pouvoir de vous donner plus de visibilité ?
Bonne nouvelle, la marque SeLoger repart en campagne du 14 mars au 10 avril 2022 soit 28 jours actifs !

Un spot qui casse les codes !

Dans la continuité des spots diffusés lors de notre dernière campagne, ce spot pub tourné comme un film, joue la carte de l’émotion. Cette fois-ci, il raconte une nouvelle histoire de vie qui implique un changement d’appartement, et marque un nouveau chapitre de vie à 3 ou 4 !

 

Une visibilité au service de tous !

Ce spot sera diffusé sur les principales chaînes historiques et sur la TNT à des heures affluentes. On peut donc être certains que les porteurs de projet seront touchés par la publicité. En misant sur l’affect, la mémorisation sera d’autant plus accentuée, et incitera chacun à se rendre sur le portail SeLoger pour dénicher le bien de ses rêves et/ou vendre le sien.

« L’offre Duo est une offre simple et efficace en termes de visibilité »

 

 

 

Le web et les outils en ligne sont incontournables dans un contexte dans lequel les clients ne franchissent pas toujours la porte des agences physiques pour rechercher un bien. C’est le constat fait par Céline Lemaître, directrice de l’agence immobilière C Le Bon Choix Immobilier au Havre.

 

 

En cette fin d’année 2021, avec les impacts de la crise sanitaire, comment se porte le marché de l’immobilier dans le secteur du Havre ? Quel constat faites-vous ?

Nous constatons un ralentissement au niveau des acquéreurs sur le mois de décembre, peut-être est-ce le fait que les banques ont bouclé leurs objectifs ou bien que les fêtes de Noël approchent.
Le marché fluctue également selon les annonces du gouvernement, les clients deviennent exigeants et impatients du fait du manque de produits en règle générale sur l’année 2021. Ils sont volatiles.
Les prix ont augmenté de manière générale et les potentiels acquéreurs le savent, ce qui explique aussi le ralentissement sur le semestre 2 de 2021. Les futurs acquéreurs attendent que le marché stagne ou que les prix baissent un peu.

En conclusion, si il y a bien un moment pour vendre, c’est maintenant !

 

Quels types de profils rencontrez-vous désormais ? Est-ce que les comportements des porteurs de projet ont changé ?

Nous avons de plus en plus d’investisseurs, parisiens (mais pas uniquement), qui investissent pour faire du locatif. Le profil de l’investisseur est large, nous avons aussi bien des personnes seules qui investissent que des jeunes couples. L’investissement qui autrefois semblait inaccessible par les jeunes paraît aujourd’hui plus accessible. Notre portefeuille de clients est assez jeune.

Concernant le comportement de nos vendeurs ou acheteurs, il a évolué avec notre configuration actuelle de la société à savoir :
        Il faut que ça aille vite : on nous demande de réaliser les ventes de biens en 2 mois alors qu’habituellement il faut compter 3 mois pour réaliser une vente.
        Les taux sont tellement bas que nos acquéreurs, même lorsqu’ils bénéficient d’un apport, empruntent la totalité de l’argent.
        Nous avons également des acquéreurs qui se positionnent sur des biens sans même les avoir vu.

 

Votre clientèle s’est-elle étendue ?

Oui l’immobilier n’a plus de frontière.
La majorité de notre clientèle est locale voir régionale. Nous avons également une clientèle parisienne qui souhaite investir dans des résidences secondaires (par exemple Etretat) ou du locatif (près de l’université).
Avec le digital, nous touchons également une population internationale, nous avons récemment vendu un appartement à un de nos clients qui habite Las Vegas.

 

Pour quelles raisons avez-vous choisi de souscrire à l’offre DUO ?

C’est une offre simple et efficace en termes de visibilité. 

 

Quels sont les principaux atouts de ce dispositif ?

C’est un bon complément digital vs magazine Logic-Immo. Aujourd’hui le web est vital pour survivre, surtout en ville où les gens ne se déplacent plus forcément en agence. Nous devons être visibles sur les portails immobiliers tout en étant réactifs.

 

En quoi l’offre DUO répond à vos besoins ?

C’est un outil simple d’utilisation, donc on gagne du temps :
– Diffusion rapide des biens entre le moment où j’entre mon bien dans mon logiciel et la diffusion sur le portail
J’ai un pack adapté au nombre de biens que j’ai en agence
– Les statistiques concernant les biens, c’est factuel, on s’en sert généralement pour justifier une baisse de prix
– On utilise des boosts liste et email pour plus de visibilité et mettre en avant nos exclus

 

Quel a été l’élément déclencheur qui vous a incité à passer sur DUO ?

Les boost mails, un moyen fort pour faire du mailing et diffuser plus largement nos annonces. C’est un bon outil de diffusion que l’on peut garder sur nos exclus.

 

Quelles sont les fonctionnalités de l’offre que vous utilisez le plus ?

Le Boost liste ainsi que les statistiques. 

Ndlr : Le Boost Liste est une fonctionnalité permettant la remontée d’annonces pendant 24h. Les clients du Groupe SeLoger peuvent accéder à leurs statistiques sur leur plateforme pour piloter leur activité et avoir une visibilité sur leurs performances.

 

 

Que pensez-vous de la qualité des contacts délivrés par l’offre ? Et de la quantité ?

Niveau qualité, rien à dire, les clients qui nous contactent sont en recherche active, ils sont fiables, on gagne ainsi en efficacité.

 

Pensez-vous qu’aujourd’hui le Groupe SeLoger est un partenaire incontournable des professionnels de l’immobilier ?

Indéniablement oui.

 

 


⇒ Avec DUO, diffusez, captez des acquéreurs, transformez et accélérez la vente de vos mandats !

 

 

 

 

 

 

Optimiser le délai de vente d’un bien immobilier : nos astuces

 

Ce n’est pas un secret, les agents immobiliers sont généralement assez pressés de voir la transaction d’un bien immobilier se concrétiser… Mais savez-vous seulement pourquoi ? Tout simplement car un délai de vente réduit est synonyme de satisfaction client, voire un élément clé de cette dernière. Alors, comment optimiser le délai de vente moyen d’un bien immobilier ? Voici quelques astuces pour gagner du temps !

 

Astuce n° 1 : Utiliser le home staging pour dépersonnaliser le logement

Afin de favoriser le coup de cœur dès la première visite, l’idéal est d’inciter les vendeurs à revoir leur décoration. C’est d’autant plus vrai si cette dernière est datée, très personnelle (couleurs vives ou sombres, inspiration très orientale ou scandinave, par exemple) ou si elle est inexistante.

L’idée n’est pas de se lancer dans des travaux coûteux, mais de :
– dépersonnaliser les lieux, afin que le futur acheteur puisse facilement se projeter (couleurs neutres, décoration minimale ou épurée…) ;
– désencombrer les pièces, de sorte que les volumes soient plus facilement visibles ;
– réparer ou remplacer ce qui doit l’être (trous dans le mur, tapisserie décollée, luminaires cassés, joints de douche noircis…) ;
– nettoyer les lieux avant les visites.

 

Astuce n° 2 : Opter pour un prix juste

C’est là que votre expertise d’agent immobilier sera précieuse pour votre client-vendeur. Votre connaissance du marché local et votre expérience vous permettront de donner une estimation fiable pour le prix de vente du bien. Un bien dont le prix est surestimé aura plus de mal à se vendre, même dans les endroits où le marché est tendu !

Attention : en vous confiant la vente de leurs biens, vos clients comptent aussi sur votre portefeuille de prospects : bien connaître le bien à vendre vous permettra de cerner les personnes susceptibles d’être intéressées par ce logement, et ce parfois sans même avoir à passer par une annonce !

 

Astuce n° 3 : Soigner les photos de l’annonce immobilière

Les photos sont le premier point d’accroche de l’annonce : 41 % des internautes ne lisent même pas la description du bien et 95 % passent 20 secondes sur la première photo (1). La présence de photos sur votre annonce est donc cruciale pour le succès d’une vente.

Bon à savoir : confiez vos photos à un professionnel
Il est parfois utile de faire appel à un photographe spécialisé dans les clichés immobiliers, afin de mettre en valeur un bien. Un reportage photo coûte environ 100 € et les agences qui ont recours à ce type de prestation enregistrent jusqu’à 3,6 fois plus de ventes par an (1) !

Les photos doivent évidemment valoriser votre bien. Pour obtenir un beau rendu, voici quelques conseils :
– Privilégiez la prise de vue en journée pour bénéficier de la lumière naturelle.
– Demandez que le logement soit rangé pour que le regard des visiteurs ne soit pas pollué par le désordre.
– Soignez le cadrage et la profondeur de champ. Attention aux photos grand-angle qui déforment souvent les volumes !

 

Astuce n° 4 : Faire faire les diagnostics techniques obligatoires

Le vendeur d’un bien immobilier est tenu de présenter à l’acquéreur un dossier de diagnostics techniques complet, comportant notamment :
– le diagnostic de performance énergétique ;
– l’exposition au plomb ou à l’amiante ;
– ou encore l’état des installations électriques.

Ce dossier doit être annexé au compromis ou à la promesse de vente et sa présence déclenche le délai de rétractation de 10 jours de l’acheteur potentiel.

Avoir un dossier complet dès les premières visites permet donc de gagner du temps, en n’ayant pas besoin d’attendre la réalisation des diagnostics. De plus, la réalisation de ces derniers peut aussi alerter le vendeur sur la nécessité de réaliser certains travaux pour remédier à des défauts pouvant être rédhibitoires (une installation électrique défaillante, par exemple) !

 

Astuce n° 5 : Vendre au bon moment

L’immobilier est un marché assez sensible aux saisons : le printemps est ainsi la période où les transactions sont les plus nombreuses (2). L’explication se trouve dans le cycle des mutations professionnelles. Les familles préfèrent généralement déménager durant l’été, afin de permettre aux enfants de démarrer leur année scolaire dans leur nouvel établissement.

En France, le délai moyen d’une vente est d’environ trois mois, selon les notaires (2). Cependant, ce chiffre varie beaucoup en fonction de la zone géographique (de 35 jours à Paris à 113 jours pour Perpignan), du type de bien et de la conjoncture générale. Si vous ou vos clients voulez accélérer la vente d’un bien, les astuces SeLoger Pro devraient vous y aider ! 

 

Les 3 points clés à retenir :
– Valorisez le bien à vendre en utilisant le home staging et des photos professionnelles pour les annonces.
– Faites faire les diagnostics immobiliers obligatoires dès le début de la mise en vente.
– Estimez le bien au juste prix et jouez sur la saisonnalité du marché pour accélérer le délai de la vente.

 

 

 

https://edito.seloger.com/actualites/france/de-belles-photos-c-est-7-fois-plus-de-visites-sur-une-annonce-immobiliere-article-26043.html
https://www.logic-immo.com/vendre/questions-se-poser-avant-vendre/meilleure-periode-vendre-maison-appartement-1-10-40

 

 

Agent immobilier : pourquoi intégrer un réseau ?

 

Si vous envisagez de vous lancer comme agent immobilier, vous vous êtes sûrement demandé si vous deviez rejoindre un réseau national ou local. Les agents immobiliers indépendants ayant déjà des clients peuvent aussi se poser la question. Les avantages d’un réseau sont nombreux, mais il existe également des inconvénients.

 

Les caractéristiques d’un réseau d’agences immobilières

Les agences qui appartiennent à un réseau sont pour la plupart sous le statut de la franchise. L’agent immobilier paie donc un droit pour utiliser le nom commercial et les outils du réseau. Selon l’Observatoire de la franchise, le prix moyen est de 25 000 € (1) et un apport personnel est souvent demandé. Les franchisés représentent un quart des agences immobilières en France (2).

 

Les avantages à intégrer un réseau pour un agent immobilier

Il existe différentes formes d’avantages relatifs à l’intégration d’un réseau d’agences immobilières.


Le soutien technique

L’un des avantages est technique : l’agent immobilier qui fait partie d’un réseau peut bénéficier de toute l’infrastructure opérationnelle mise en place par l’enseigne. Il s’agit par exemple du logiciel immobilier, de facturation ou de comptabilité.

Vous allez aussi gagner du temps en ayant accès à des documents types qui seront toujours actualisés et sécurisés juridiquement (2).

 

Le bénéfice en terme d’image

Le deuxième avantage réside dans la communication et le marketing. L’agent franchisé bénéficie de tous les outils développés par la maison mère :
– ses campagnes de publicité ;
– l’accès à un site internet national ;
– des tarifs préférentiels sur les portails d’annonces immobilières.

Dès votre lancement, vous capitalisez sur la notoriété et l’image de marque de votre franchise. Vous profitez également d’une garantie de solidité, de confiance et de sérieux liée à votre enseigne.

 

La certitude d’être bien entouré

Le fait d’être dans un réseau vous permet aussi de ne pas être seul. Vous avez accès à des formations pour développer vos compétences.

Vous pouvez également compter sur le support juridique ou informatique en cas de besoin. Ces outils vont vous faire gagner du temps, notamment sur la recherche de biens et l’accès à l’information.

Enfin, la plupart des réseaux proposent des modalités de partage des mandats afin de faire circuler les offres et augmenter les chances de conclure une affaire. Cette possibilité est particulièrement intéressante dans les secteurs où le marché est tendu. Vos concurrents deviennent des collègues et l’échange d’informations permet à tout le monde d’être gagnant.

 

Le réseau immobilier : des inconvénients à prendre en compte

Intégrer un réseau d’agents immobiliers comporte aussi des contraintes qu’il ne faut pas négliger.

 

L’aspect financier

La première est l’investissement, qui reste assez lourd, surtout si vous vous lancez. La plupart des réseaux demandent un apport personnel à l’installation. Ensuite, vous devrez payer un droit de franchise. Enfin, une commission est à payer au réseau sur chaque vente effectuée, ceci en rémunération de l’assistance apportée.

Il faut générer un chiffre d’affaires suffisamment important pour rentabiliser l’intégration au réseau immobilier, mais de nombreuses enseignes font évoluer le pourcentage en fonction du volume de transaction (1).

 

La nécessité de s’adapter au fonctionnement de la maison mère

Lorsque vous intégrez un réseau de franchise immobilière, vous acceptez d’adopter les principes et le fonctionnement imposé par l’enseigne :
– l’identité et la communication ;
– le marché et la cible ;
– les méthodes de vente et les objectifs à atteindre.

Pour certains agents immobiliers, pouvoir choisir ces différents paramètres est important. Cela peut aussi dépendre du secteur dans lequel vous allez opérer. Certains réseaux ciblent plutôt une clientèle aisée, d’autres des acquéreurs de résidences secondaires ou encore des investisseurs locatifs. Enfin, les structures franchisées sont généralement plus importantes, tandis que les agences indépendantes sont plus familiales et de petite taille (5 à 6 personnes).

Intégrer un réseau d’agences immobilières est souvent une bonne solution pour débuter, car vous bénéficierez de la notoriété et des outils de l’enseigne. Cependant, cette décision nécessite un certain investissement financier et d’accepter de suivre le fonctionnement de l’enseigne.

 

Les trois points clés à retenir :
– Les réseaux d’agences immobilières représentent un quart des agences en France.
– Intégrer un réseau pour un agent immobilier lui permet de bénéficier d’outils performants, d’une notoriété forte et d’un support efficace.
– En contrepartie, intégrer un tel réseau nécessite un investissement financier et de faire l’impasse sur des méthodes plus personnelles. 

 

 

 

(1) https://www.observatoiredelafranchise.fr/ouvrir-magasin/franchise-agence-immobiliere-immobilier.htm

(2) https://seloger-preprod2.krealid.com/business/integrer-un-reseau-immobilier-les-avantages-et-les-inconvenients%E2%80%89/

Partage de mandats exclusifs : l’avenir du marché immobilier ?

 

Face à la crise sanitaire, le marché immobilier a su rester longtemps actif avec + 67,5% des ventes à mi-2021 selon le Baromètre LPI-SeLoger. Cette tendance tend désormais à s’inverser depuis l’été dernier.

 

Faire face à un ralentissement pour 2022

Plusieurs signes annonciateurs d’un ralentissement du marché immobilier pour 2022 doivent alerter les professionnels :

    – Après une longue période de baisse et des taux d’intérêt historiquement bas atteints en septembre et en octobre, les taux immobiliers augmentent en moyenne de 0,20% en novembre 2021. Les menaces sur le pouvoir d’achat immobilier restent pour l’instant limitées mais ces hausses pourraient se généraliser.

    – La production de crédit immobilier à l’ancien est en chute libre. En cause : les conditions d’octroi des crédits fixées par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Elles seront d’autant plus contraignantes en 2022 sous peine de sanctions en cas de non-respect des établissements bancaires.

    – Avec un durcissement des conditions d’emprunt et une flambée des prix consécutive à la hausse de la demande, le troisième trimestre est marqué par la baisse très nette du nombre de ventes.

Le partage de mandats exclusifs constitue un levier puissant pour maintenir son volume de transactions et sa croissance de revenus. Des plateformes 100% digitales comme AMEPI et Interkab proposent aux professionnels de l’immobilier de co-alimenter une base de données de mandats exclusifs pour atteindre un but commun : celui d’offrir une qualité de service optimale avec des délais de vente raccourcis, sans surcoût ni pour le client vendeur ni pour le client acquéreur.

35% de part de marché à conquérir

En France, les transactions entre particuliers représentent plus d’un tiers des opérations immobilières. Un chiffre stable depuis les 15 dernières années et qui tend à perdurer. 35%, c’est la part de marché qui reste à conquérir grâce à la mutualisation des ressources. 

Dans le cadre d’une vision œcuménique de la profession, Bernard Cadeau, Délégué Général d’iListing et Past Président du réseau ORPI développe iListing. Son objectif ? Fédérer l’ensemble des systèmes de partage de mandats exclusifs ainsi que tous les professionnels qui ne partagent pas encore leurs mandats. Gratuit et ouvert à tous, le service propose aux agents, réseaux d’agences et mandataires disposant d’une carte professionnelle de bénéficier d’une base de contacts élargie et de services innovants. Flexible, iListing favorise la négociation libre avec des modalités de partage de commission fixées par l’agent qui apporte le mandat (50/50, 60/40, 70/30). Innovante et reposant sur les dernières technologies digitales, la solution iListing s’intègre parfaitement à l’ensemble des logiciels métiers du marché. 

Près de 10 000 utilisateurs d’iListing font partie des plus grandes marques immobilières : ERA, Stéphane Plaza Immobilier, Orpi, Keller Williams, Optimhome, IAD, Proprietes-privees, Capifrance, SAFTI, effiCity, Laforêt, Arthurimmo.com, Guy Hoquet l’Immobilier, Century 21, Ma Compagnie Immobilière.

 

Et si l’avenir du marché immobilier reposait sur un marché négocié à 100% par les professionnels ? Ensemble, servons au mieux les clients et la profession.

 

Plus d’informations sur iListing : https://ilisting.fr

Y a-t-il une crise de l’offre dans les logements neufs en 2021 ?

La forte baisse des mises en chantier laisse craindre une véritable pénurie sur le marché de l’immobilier. Affecté par les paralysies et les pénuries liées à la pandémie de Covid-19, le secteur de la construction tente aujourd’hui de reprendre un bon rythme de croisière. Mais cela suffira-t-il à éviter une pénurie d’offres sur le marché du logement neuf ? État des lieux et perspectives.

 

État des lieux

Selon les chiffres du ministère de la Transition écologique, de mai 2020 à avril 2021, le nombre de permis de construire accordés s’élève à 405 700 (-6,5 % sur un an), et 387 500 logements ont été mis en chantier (+7 % sur un an). Ces chiffres restent très inférieurs à ceux observés au cours l’année 2017 (499 000 permis accordés et 437 200 mises en chantier), considérée dans le secteur du bâtiment comme une année de référence.

 

Les contraintes conjoncturelles

Le premier confinement (17 mars – 10 mai) a mis à l’arrêt tous les chantiers de construction. Dans le même temps, les filières d’approvisionnement nationales et internationales se désorganisaient et s’appauvrissaient. Si l’activité connaît aujourd’hui un net rebond, les effets de la pandémie et de la pénurie actuelle des matériaux de construction pourraient peser sur le bilan annuel des constructions de logements en France. Olivier Salleron, de la Fédération française du bâtiment, estime que 30 % des chantiers risquent la mise à l’arrêt par manque de matériaux dans les semaines à venir.

Les contraintes structurelles

Les élections municipales

2020 a été une année d’élection municipale. Comme en 2008, et 2014, ces élections se traduisent par une baisse drastique du nombre de permis de construire accordés par les municipalités. Les maires en place gèlent tout projet pouvant mécontenter leurs administrés, tandis que les maires nouvellement élus ont besoin de temps pour mettre en place leur équipe et leur politique urbanistique. En mars 2020, BFM publiait une enquête qui dévoilait ce phénomène. Celle-ci révélait que la construction de logements collectifs avait littéralement plongé dans une quinzaine de villes de plus de 15 000 habitants.

Le manque et le prix du foncier

Entre légitime protection contre l’artificialisation des sols, protection des zones agricoles et naturelles et libération de foncier à bâtir, la France semble ne pas parvenir à trouver une politique cohérente d’aménagement de son territoire. La réhabilitation des friches industrielles reste malheureusement insuffisamment pratiquée. Le foncier est rare et de plus en plus cher !

L’inflation des normes

De la loi ALUR à la future RE2020 qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2022, l’accumulation des normes et obligations pesant sur les promoteurs immobiliers se traduisent inévitablement par une hausse du coût de la construction. Faute de rentabilité, certains projets ne dépassent pas le stade de l’étude préalable.

Bon à savoir : Les surcoûts de construction en 2021

Dans une étude préalable des impacts de la RE2020, le gouvernement évalue les surcoûts de construction entre 3 et 5 % en 2021, 5 et 8 % de 2024 à 2030, et 7,5 et 15 % à compter de 2030. En valeur, ces surcoûts s’établissent à 1,93 Md d’euros par an de 2022 à 2023, 3,54 Mds d’euros de 2023 à 2027 et de 6,04 Mds d’euros à compter de 2030.

L’accès au crédit immobilier

La crise économique générée par la pandémie de Covid-19 a fragilisé de nombreux secteurs, jusque-là épargnés par les incertitudes économiques. Face à l’augmentation du risque, les banques ont, sur recommandation du Haut Conseil de stabilité financière, durci les conditions d’accès au crédit. Cette restriction de l’accès au crédit pèse lourdement sur les primo-accédants, ne disposant généralement pas du niveau d’apport personnel à présent exigé.

La hausse des prix

Ce qui est rare est cher : l’immobilier neuf ne déroge pas à la règle ! L’Île-de-France, mais aussi les grandes villes de province comme Lyon, Nice ou Marseille, connaissent une envolée des prix du mètre carré neuf. À Lille, les prix enregistrent même une hausse record de 7 %. Selon le Laboratoire de l’immobilier, le prix moyen du mètre carré d’un logement neuf en France (hors maisons individuelles) s’établit désormais à 4 650 euros.

Sauver de la pénurie par… la baisse de la demande ?

Affectée par différents facteurs, l’offre de logements neufs peine aujourd’hui à répondre à une demande qui se maintient grâce à un coût de l’argent extrêmement bas. Les investisseurs possédant les garanties suffisantes arrivent en effet à se financer à de très bons taux. On peut néanmoins s’interroger sur la solidité de la demande dans les mois et années à venir si les taux d’emprunt devaient remonter. Si plusieurs banques centrales de par le monde ont déjà relevé leur taux directeur, la BCE ne l’envisage que pour 2023. Au niveau de prix actuel du mètre carré, chaque dixième du taux d’emprunt compte en matière de rentabilité des investissements immobiliers.

 

La baisse de l’offre, si elle se confirme, pourrait accentuer la hausse déjà constatée des prix. Les investisseurs, échaudés par ces derniers, pourraient délaisser un temps l’investissement locatif en attendant de meilleurs jours. Le secteur échapperait ainsi à la pénurie, mais pour une bien mauvaise raison : tomber de Charybde en Scylla.

Les trois points clés à retenir : 

1. Les mises en chantier se maintiennent à un niveau relativement bas.

2. 30 % des chantiers de construction pourraient être affectés par la pénurie des matériaux.

3. De nombreux facteurs structurels entravent la construction de logements neufs en France.

Sources :
https://www.bfmtv.com/immobilier/construction/logement-neuf-le-rebond-des-mises-en-chantier-se-confirme_AN-202106010542.html
https://www.batiactu.com/edito/penuries-emploi-re2020-ffb-parle-sujets-brulants-qui-62062.php
https://www.bfmtv.com/immobilier/prix-immobilier/immobilier-le-vrai-prix-au-m2-des-logements-neufs-dans-les-grandes-villes-de-france_AN-201911210424.html
http://www.senat.fr/rap/r20-434/r20-43412.html#:~:text=Dans%20son%20%C3%A9valuation%20pr%C3%A9alable%20de,15%20%25%20%C3%A0%20compter%20de%202030
https://www.bfmtv.com/immobilier/construction/municipales-ces-villes-qui-ont-stoppe-la-production-de-logements-a-l-approche-des-elections_AN-202003050426.html
https://www.europe1.fr/economie/lacces-au-credit-immobilier-va-se-durcir-a-partir-de-cet-ete-4052227
https://www.europe1.fr/economie/lacces-au-credit-immobilier-va-se-durcir-a-partir-de-cet-ete-4052227
https://www.liberkeys.com/blog/prix-de-limmobilier-neuf-senvolent-en-france

Expérience Vendeurs SeLoger, Logic-Immo & Meilleurs Agents : Captez un maximum de vendeurs quels que soient leurs projets de vie… et de vente !

Face à la crise sanitaire, le digital est apparu comme la solution incontournable pour maintenir l’activité immobilière des agences pendant les confinements. Elles ont su s’adapter aux besoins des Français toujours plus connectés en proposant des services innovants et une expérience client facilitée et de qualité (signature en ligne, estimation en ligne, visites 3D etc…).

Aujourd’hui 9 projets immobiliers sur 10 démarrent sur internet. Les propriétaires consultent en moyenne 2,6 sites pour réaliser leur recherche, s’informer des prix du marché et de l’actualité immobilière, réaliser une estimation, obtenir des conseils et identifier les professionnels du marché à proximité. Par exemple, aujourd’hui, les potentiels vendeurs n’hésitent plus à se renseigner sur les dernières ventes de biens via la DVF des notaires ou bien de comparer plusieurs biens en ligne pour connaître le prix du marché avant de se lancer dans leurs projets. Être présent à chacune de ces étapes de réflexion s’avère essentiel pour capter l’intérêt du porteur de projet. 

Les outils d’estimation de biens, de suivi de l’actualité du marché, de suivi de l’évolution des prix… sont autant de services consommés par les internautes qui consultent SeLoger, Logic-Immo et Meilleurs Agents. 

Forts de ce constat, SeLoger et Logic-Immo allient naturellement leurs forces à Meilleurs Agents et créent l’offre Expérience Vendeurs, LA solution qui vous rend visible dans les temps forts du projet, à chacun des moments vécus par les propriétaires vendeurs sur les 3 sites immobiliers de référence.

1.Les vendeurs ont besoin de votre expertise

Un an après le début de la crise sanitaire, le moral des vendeurs reprend des couleurs ! 

Selon l’étude SeLoger réalisée auprès de plus de 550 vendeurs en mai dernier, 67 % d’entre eux pensent que c’est le bon moment pour vendre. Un indice en forte hausse, avec +11 points en quelques mois. En effet, ils n’étaient que 56% en février 2021. L’enthousiasme des vendeurs se retrouve donc revigoré alors que seuls 9% des vendeurs interrogés partagent le sentiment que ce n’est pas le bon moment de se lancer même si 24% hésitent.

Cependant, ils ont pris conscience de l’intérêt de se faire accompagner par un professionnel de l’immobilier puisque 70%* souhaitent leur confier leur bien.

Aujourd’hui, plus que jamais, votre rôle est de les guider dans ce moment fort de leur parcours de vie en leur mettant à disposition une expertise forte du secteur et du métier. De plus, les vendeurs croient de nouveau possible l’augmentation des prix, et anticipent de moins en moins une baisse des prix du marché dans les six prochains mois. La tendance s’est donc légèrement inversée par rapport au début de la crise sanitaire. 

Le digital ne pourra jamais remplacer l’humain et bien qu’il permette de pallier certaines difficultés engendrées par la crise, les vendeurs ont besoin d’un accompagnement personnalisé pour les aider dans leurs projets.

Les agents immobiliers, intermédiaires plébiscités par les vendeurs, ont une véritable carte à jouer !

2.Expérience Vendeurs, comment réinventer sa prospection ?

Aujourd’hui, la prospection traditionnelle est encore plus complexe à réaliser. Au-delà d’être chronophage et très coûteux, le boîtage est régi par de nouvelles législations sur la publicité. 

La Loi n° 2020-105 du 11 février 2020, entrée en vigueur en janvier 2021 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire stipule que les agents immobiliers peuvent toujours distribuer des flyers dans les boîtes aux lettres à condition qu’il n’y ait pas de mention Stop pub ».

Le non-respect de cette loi est puni d’une amende de 5e classe soit un montant de 1500 euros. Sans parler de restrictions juridiques, beaucoup s’inquiètent de la propagation du virus via la publicité écrite. C’est donc le moment de concentrer sa stratégie de prospection sur le digital.

De plus, 90% des vendeurs démarrent leur projet immobilier sur internet, un comportement encore plus exacerbé aujourd’hui avec la crise sanitaire. Ils sont de plus en plus connectés et attendent un accompagnement fort à toute heure de la journée pour réaliser leur projet de vente. 

Les agences immobilières doivent donc se réinventer pour capter un maximum de vendeurs et booster leur activité de prospection.

L’offre Expérience Vendeurs peut s’avérer comme LA solution de prospection indispensable et incontournable sur le marché. 

La preuve : Les 3 sites cumulent une audience de 22 millions de visiteurs uniques et recensent plus de 630 000 vendeurs chaque mois

L’Offre Expérience Vendeurs permet aux agents immobiliers d’avoir une visibilité accrue grâce à une présence sur les 3 sites référents de l’immobilier pour les vendeurs. Aujourd’hui, 3 vendeurs 4 ont déjà réalisé une estimation sur l’un de nos sites. Nos services vont vous permettre d’être présents sur les carrefours d’audience sur cette cible. 

3.Gagnez du temps et de l’énergie dans votre prospection digitale dès la rentrée

On le sait, la prospection est une activité chronophage qui demande souvent beaucoup de temps et d’énergie pour obtenir des résultats concrets.

En plus de permettre aux professionnels de gagner en notoriété auprès de cette cible, l’offre « Expérience Vendeurs » simplifiera clairement la gestion de votre activité et vous fera gagner un temps précieux.

Grâce à la centralisation de l’ensemble de votre activité de prospection via une plateforme de gestion unique MyPro pour les trois sites, vous pourrez suivre vos statistiques de performances, mais pas que.

MyPro -Expérience Vendeurs

 

Vous pourrez aussi mettre à jour votre vitrine digitale sur les 3 sites en quelques clics et gérer vos factures. 

Pour en savoir plus sur notre solution, demandez une démo => ici

Ou appeler le 01 85 15 54 63 (nouveau partenaire) / 01 85 15 54 62 (déjà partenaire)

*Observatoire du moral immobilier SeLoger, mai 2021 réalisé avec Opinionway auprès de 550 vendeurs.

A venir prochainement : une solution 4 en 1 conçue pour valoriser l’expertise de nos clients

 

Le Groupe SeLoger ne cesse d’innover pour les professionnels de l’immobilier avec une ambition : les accompagner au quotidien dans le pilotage de leur activité et l’optimisation de leurs performances.

Pour ce faire, nous nous appuyons notamment sur :

Des technologies différenciantes, maîtrisées par une collaboration avec des partenaires leaders dans leurs domaines d’expertise
> La puissance de la Data, analysée et exploitée par nos équipes
> Le savoir faire et l’expertise de nos équipes, qui sont à l’écoute de vos enjeux business

Fidèle à notre volonté de concevoir et développer les meilleures solutions pour nos clients, nous aurons très prochainement le plaisir de vous dévoiler un nouveau dispositif servant un objectif précis : faire rayonner l’expertise de nos clients, pour les aider à se démarquer aux yeux de leurs cibles.

 

Restez à l’écoute, plus d’informations à découvrir très bientôt !

Annonces immobilières : quels outils pour les mettre en valeur ?

Pour vendre un bien rapidement, il faut le mettre en valeur. La publicité de vos biens à vendre doit être percutante. C’est en effet le premier contact avec votre acheteur potentiel. Sans elles, même les biens les plus splendides ne seront pas vendus, faute d’avoir donné envie à des acheteurs potentiels de faire une visite. Pour améliorer vos annonces immobilières, de nouveaux outils sont à votre disposition. Voici lesquels.

Des applications pour des photos haute définition

Les visuels proposés dans vos annonces immobilières doivent être de qualité. C’est incontournable pour mettre en valeur le bien que vous vendez. Auparavant, pour obtenir un résultat optimal, vous deviez impérativement investir dans un appareil photo haut de gamme, voire faire appel à un professionnel. Aujourd’hui, c’est inutile. Un simple téléphone et une application comme Exposio suffisent pour réaliser des photos de qualité. Grâce à la technologie HDR, les contre-jours sont supprimés et les potentiels acheteurs accèdent dans les annonces immobilières à des photos nettes, lumineuses et colorées.

Des outils pour des plans et des images en 2D et 3D

Une annonce doit donner envie aux potentiels acheteurs de visiter le bien. Des applications mobiles, telles que MagicPlan, permettent ainsi d’insérer dans vos annonces des plans 2D et 3D. Grâce à la caméra de votre téléphone portable, vous êtes en mesure de créer en quelques minutes seulement le plan de l’appartement ou de la maison. Vous pouvez par ailleurs ajouter un ameublement ou proposer des plans après rénovation. Une solution simple et efficace pour permettre aux acheteurs de se faire une idée rapide sur la superficie du bien, l’agencement des pièces ou encore l’exposition du logement.

Géolocaliser un bien et son environnement grâce à la cartographie

Grâce à cet outil innovant, vos clients peuvent visualiser sur une carte l’ensemble de vos biens en vente sur un secteur spécifique. Il peut ainsi facilement comparer les prix immobiliers par secteur en fonction de la typologie d’un bien (surface, nombre de pièces, étage, année de construction, exposition, prestations – ascenseur, piscine, standing, etc.). La cartographie vous permet également d’ajouter des informations utiles telles que la localisation des commerces à proximité du bien, des écoles ou encore des grands axes routiers. Cette solution interactive permet sans aucun doute de mettre le bien que vous vendez en valeur.

La visite virtuelle dans une annonce immobilière

Bien plus parlant qu’une photo, cet outil révolutionne les annonces immobilières. Cet outil numérique vous permet de simuler une visite à travers des photos à 360 degrés. Plusieurs applications et logiciels sont disponibles pour réaliser vos visites virtuelles. On peut par exemple citer IMMO3D, ENVISITE ou encore PREVISITE.

Les avantages de la visite virtuelle en immobilier sont nombreux. Les potentiels acheteurs apprécient ainsi l’espace réel offert par le bien immobilier. Elle leur permet également de visualiser chaque détail de la propriété de manière réelle et objective. Cet outil évite de nombreux déplacements inutiles et donne une image innovante de votre agence immobilière. Sachez par ailleurs que les annonces immobilières proposant une visite virtuelle sont bien souvent mises en avant par les moteurs de recherche. Enfin, la visite virtuelle est parfaitement adaptée aux maisons et appartements en construction.

 

En immobilier, la concurrence est parfois rude. Heureusement des outils innovants vous permettent de vous démarquer. Ils facilitent par ailleurs grandement l’organisation de votre travail et augmentent les chances de conclure une vente. Grâce à la visite virtuelle ou aux photos haute définition, les clients qui vous contactent ont en effet une vision plus juste du bien qu’ils souhaitent visiter. Il est donc bien plus probable que ces prospects se transforment en acheteurs.

 

 

Fermer

Préparez 2023 sereinement

Arrivez-vous à consacrer du temps à la stratégie digitale de votre agence ?
Nous vous offrons une séance d’audit digital afin de comprendre vos besoins et problématiques business actuels

Faites-vous rappeler en validant vos informations

    Veuillez répondre à la question suivante: 5 x 7

    Fermer

    Vous êtes professionnel de l'immobilier et souhaitez améliorer votre visibilité pour développer votre business ?

    Contactez nos équipes pour discuter de la meilleure solution adaptée à vos besoins.

    01 45 66 24 24

    01 45 66 24 24

    Nous sommes à votre disposition

    OU

    Faites-vous rappeler en planifiant votre rendez-vous

      Je suis déjà clientJe ne suis pas encore client

      Veuillez répondre à la question suivante: 3 + 6

      Choisissez votre activité :

      Immobilier
      Ancien
      Immobilier
      Luxe
      Immobilier
      Entreprise
      Immobilier
      Neuf
      Immobilier
      Construction