Les projets récompensés par la Fondation Jacques Rougerie en 2020

Partager l’article

 

Cette fondation se concentre sur les réalisations immobilières inspirées de la mer et de l’espace. Convaincue que l’immobilier de demain devra s’adapter à ces univers, elle récompense chaque année les plus beaux projets tournés vers l’avenir.

Les gagnants 2019 de la fondation Rougerie

En organisant une compétition annuelle, cette fondation souhaite que les nouvelles générations inventent un cadre de vie unique. En imaginant des constructions autour de l’environnement naturel, le monde de demain pourra se transformer.

Pouvoir remporter le concours représente un tremplin pour les architectes audacieux ou les designers qui souhaitent inventer l’immobilier du futur. Le développement durable peut en effet reposer sur des idées qui s’inspirent directement de la mer et de l’espace.

Karst pour « Innovation et Architecture pour la Mer »

Prix du concours de la Fondation Jacques Rougerie © Fondation Jacques Rougerie

Pour la session 2019, le projet qui a gagné le grand prix est proposé par une équipe française composée de Paul Laminie et Isaac Barbet. L’aquarium inversé consiste à installer un observatoire océanographique dans un milieu aquatique devenu acide. La décomposition de cette installation doit générer un nouvel écosystème.

Genesis pour le village sous la mer

Prix du concours de la Fondation Jacques Rougerie © Fondation Jacques Rougerie

Pour l’édition 2019, le projet polonais de Katarzyna Przybyla a remporté ce prix. Il vise à explorer les océans et ses capacités sans lui nuire. L’idée est de créer des ponts entre les mondes humain et océanographique. Pour y parvenir, cette structure à l’architecture sphérique se compose d’unités d’observation et de solutions résidentielles avec une production d’énergie et de nourriture. Le choix de sphère a été retenu pour pouvoir stocker des ressources de façon intelligente. L’ensemble est durable et autosuffisant.

Lavatopia pour explorer l’espace et y vivre

Le gagnant du grand prix dans cette catégorie est le projet asiatique Lavatopia, habitat en boucle fermée capitalisant l’eau. Il a été imaginé par Haerim Park et Ruohan Zou, venus de République de Corée et de Chine.

Prix du concours de la Fondation Jacques Rougerie © Fondation Jacques Rougerie

Pour fonctionner, ce nouvel habitat spatial utilise de la lave en tant qu’énergie. Cette technologie permet de bénéficier d’un puits de lumière et de produire l’eau suffisante pour garantir la vie. Cette station permettra l’établissement de la population sur d’autres planètes.

Space Exemplar en tant qu’architecture pour l’espace

Prix du concours de la Fondation Jacques Rougerie © Fondation Jacques Rougerie

Le projet indien d’une habitation lunaire prototype de Monisha Arnold a gagné cette édition 2019. À partir de l’impression 3D, de nouveaux abris lunaires vont pouvoir être imaginés. Autonomes et adaptés aux conditions spécifiques de la Lune, ils permettent l’implantation de populations sur ce satellite.

Coast Breaker Community pour concilier architecture et mer

Prix du concours de la Fondation Jacques Rougerie © Fondation Jacques Rougerie

Pour 2019, le projet récompensé est celui d’Alejandro Moreno et Charles Chiang, venus respectivement du Mexique et de Taïwan. L’objectif est de permettre à la ville de Saint-Louis, au Sénégal, de continuer à prospérer grâce à son exploitation de la pêche malgré la montée des eaux. Des brise-lames en bois ont ainsi été imaginés pour protéger les plages et les ressources maritimes. Ces solutions d’urbanisme permettent de protéger l’activité économique de la région.

Nosy Lavaka pour le continent africain

Prix du concours de la Fondation Jacques Rougerie © Fondation Jacques Rougerie

Le prix récompensé pour l’édition 2019 est le projet franco-espagnol porté par Coralie Brival et Martin Garcia Perez. Il repose sur l’idée que la déforestation et la montée des eaux devraient mener à la création de sédiments supplémentaires. L’innovation consiste à utiliser ces derniers pour construire des îles protectrices. Constituées de réservoirs en matières écologiques, elles peuvent s’agrandir au fur et à mesure et devenir de nouvelles îles qui accueilleront la vie.

 

Chaque année, la fondation Jacques Rougerie met en avant les constructions les plus innovantes. Dans le domaine de l’immobilier et de l’architecture, les possibilités semblent infinies. En prenant en compte les impératifs de demain, ces talents prouvent que l’évolution des constructions de bâtiments est possible.

Ces articles peuvent vous intéresser

Choisissez votre activité :

Immobilier
Ancien
Immobilier
Luxe
Immobilier
Entreprise
Immobilier
Neuf
Immobilier
Construction