Quelles bonnes nouvelles pour le marché de la construction depuis le second confinement ?

Partager l’article

Nous sommes entrés en confinement depuis maintenant 10 jours mais le marché de l’immobilier continue de s’agiter et malgré la crise sanitaire, on peut aussi retrouver le sourire grâce à ces quelques bonnes nouvelles !

 Le Prêt à Taux Zéro et le dispositif d’investissement Pinel reconduits jusqu’en 2022 minimum !

C’est tout récent et c’est bon à savoir, la ministre du logement Emmanuelle Wargon a confirmé ce mardi 10 novembre 2020 que le Prêt à Taux Zéro et le dispositif Pinel seront reconduits jusqu’en 2022. Après les inquiétudes des professionnels de l’immobilier au vu des récents discours du gouvernement, la ministre du logement a tenu à rassurer tout le monde en confirmant les prolongations de ces 2 aides.  Ces sujets sont encore en discussion et verront très certainement des changements arriver dans le projet de loi de finances 2021 cependant rien n’est confirmé et plus d’informations arriveront dans les jours à venir.

 Les Taux d’emprunts immobiliers toujours en baisse

Bien que les projets immobiliers font une nouvelle fois face à l’obstacle de la crise sanitaire et du confinement 2.0, il est toujours possible aujourd’hui de faire des demandes de financements de projets auprès des banques et cela fait maintenant quelques mois que le taux d’emprunt connaît une baisse mensuelle. En effet, après avoir augmenté à la sortie du confinement, la tendance est à la baisse depuis juillet.

Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, le taux de crédit moyen en octobre est de 1.21% contre 1.22% en septembre. Concernant l’accession dans le neuf, le taux moyen est de 1.26%.

L’objectif des banques est clair, maintenir un marché dynamique malgré la crise. Le mois de novembre suit la tendance d’après le baromètre des taux de prêt immobilier de la Centrale de Financement, sur l’ensemble des durées d’emprunt, les taux constatés baissent en moyenne de 0.04%

De plus, la durée moyenne des prêts connaît un record de longévité avec une moyenne de 235 mois en octobre contre 230 mois en septembre 2020. Depuis le confinement, la durée moyenne d’emprunt s’est allongée de 7 mois. Cette hausse de la durée permet de compenser la hausse des prix du logement.

Cependant attention, les conditions d’emprunt restent toujours aussi strictes. Le Haut conseil de stabilité financière ne compte pas assouplir les règles d’endettement imposées aux banques et aux ménages dans le cadre d’un crédit immobilier. Parmi ces règles, les banques doivent limiter la durée des prêts à 25 ans et ne plus prêter au-delà de 33 % d’endettement.

Les permis de construire et mises en chantier en hausse au troisième trimestre

Au troisième trimestre 2020, les mises en chantier et les autorisations de logements ont connu une forte augmentation depuis le second trimestre (respectivement +42% et +43.6%) après avoir connu une forte baisse due à la crise sanitaire et au 1er confinement.

De plus, les mises en chantier sont restées à un niveau très élevé durant l’été avec +12% en août (par rapport à la moyenne de décembre 2019 à février 2020). Après un ralentissement en juillet, les autorisations de logements se sont redressées progressivement en août et septembre. En d’autres termes, le troisième trimestre 2020 (Juillet à septembre) a connu une forte croissance par rapport au second trimestre 2020. Le marché du logement neuf a su se redynamiser et reprendre la tendance pré confinement.

Enfin, la demande n’a jamais été aussi forte sur le marché de la construction de maisons individuelles et cela se ressent sur nos sites de SeLoger Construire et Logic-Immo Faire construire. Avec près de 1,3 million de visites tous les mois depuis juin, les français veulent plus que jamais devenir porteur de projet et construire avec vous la maison de leur rêve.

Un pacte national pour la relance de la construction durable

Le 13 novembre, la ministre du Logement Emmanuelle Wargon, avec les associations d’élus locaux, les acteurs de la construction et du logement social, a lancé un Pacte national pour la relance de la construction durable.

Il a notamment été signé avec les président(e)s de l’Union sociale pour l’habitat (USH), la fédération des promoteurs immobiliers (FPI), la fédération française du bâtiment et le Pôle Habitat de la Fédération française du bâtiment (FFB),  le conseil national de l’ordre des architectes (CNOA), et l’union nationale des aménageurs (UNAM)

Il matérialise l’engagement collectif pour la relance de la construction de logements, marché fortement impacté par la crise sanitaire.

Un projet sur trois grands axes : simplifier et accélérer les procédures d’urbanisme pour limiter la baisse des mises en chantier en 2021. Accompagner l’émergence de projets durables de construction, en promouvant la sobriété foncière, la qualité des logements et du cadre de vie et la déclinaison locale de ce pacte national.

Vous trouverez plus de détail sur le pacte nationale pour la relance de la construction durable dans ce PDF

Ces articles peuvent vous intéresser

Choisissez votre activité :

Immobilier
Ancien
Immobilier
Luxe
Immobilier
Entreprise
Immobilier
Neuf
Immobilier
Construction