Facebook : un nouveau bouton pour gagner des mandats?

Les visiteurs de votre page Facebook pourront bientôt, tout en parcourant vos dernières publications, solliciter un rendez-vous en agence d’un seul clic et sans quitter le réseau social ! C’est tout l’intérêt des nouveaux boutons « call to action » développés par Facebook, et que nous vous présentons aujourd’hui.

Les call to action Facebook : de quoi s’agit-il ?

Le « call to action », ou CTA dans le jargon marketing, est une technique consistant tout simplement à encourager le client potentiel à « passer à l’action », c’est-à-dire à acheter le produit ou le service qui lui est présenté ou du moins à faire un premier pas vers cet achat. Dans l’univers publicitaire, une petite phrase de type call to action intervient typiquement après le développement des différents arguments commerciaux.

Jusqu’à présent, les agences immobilières et les autres professionnels présents sur Facebook pouvaient bien sûr déjà inviter les visiteurs à consulter une de leurs annonces ou à solliciter un rendez-vous, mais devaient pour cela insérer un lien extérieur dans leurs publications. A charge ensuite pour les visiteurs intéressés de cliquer sur ce lien pour se rendre sur le site Internet de l’agence, et quitter ainsi le réseau social.

Facebook souhaite désormais progresser vers une expérience plus fluide et inclusive en proposant, à toutes les entreprises intéressées, d’intégrer des boutons « call to action » sur leur profil. Sans jamais quitter l’environnement familier et rassurant du réseau social, les utilisateurs pourront ainsi désormais cliquer sur un bouton pour, au choix :

Quel intérêt pour une agence immobilière ?

Un client potentiel arrive rarement par hasard sur le profil Facebook d’une agence immobilière. Il a, bien souvent, déjà en tête un projet assez précis d’achat ou de vente de bien dans votre secteur. De son point de vue, le bouton call to action supprime une étape dans le processus de prise de rendez-vous. Ce clic en moins peut certes paraître anodin mais va réduire la déperdition de clients entre votre profil Facebook et votre carnet de rendez-vous. La possibilité de prendre rendez-vous directement sur le réseau social constitue une solution élégante et séduisante aux yeux des utilisateurs de Facebook, qui apprécient notamment de ne pas avoir à quitter l’écosystème du réseau social.

En cumulant une large communauté de followers sur Facebook et un call to action judicieusement placé, un agent immobilier peut augmenter les prises de rendez-vous, les opportunités commerciales et donc in fine son chiffre d’affaires. Il s’agit par conséquent d’une stratégie pleinement en phase avec les nouvelles exigences de la prospection immobilière digitale.

Encore en phase expérimentale, les boutons CTA de Facebook ne sont pour l’instant réservés qu’à une poignée d’entreprises dont :
– HomeAdvisor (ménage et services à la personne),
– Slice (livraison de pizza à domicile),
– Eventbrite (centrale d’achat de billets).

Comment procéder ?

Facebook promet une implémentation facile et rapide de ses boutons call to action, dès que ces derniers seront rendus disponibles plus largement auprès de tous les professionnels. Concrètement, il vous faudra d’abord vous connecter à votre compte, puis accéder à la fonctionnalité via un bouton situé en haut à droite de la page, un peu en-dessous de la photographie de couverture du profil. Il vous appartient ensuite de sélectionner le type de « call to action » désiré (achat, réservation, rendez-vous…) et de vous laisser guider au cours des différentes étapes de création du bouton.

Une nouvelle avancée significative après Workplace

Les dernières fonctionnalités développées par Facebook confirment la grande attention qu’accorde actuellement le réseau social au monde de l’entreprise. Au-delà de l’aspect commercial avec les boutons call to action, rappelons en effet que le groupe a récemment donné naissance à Workplace, son propre réseau social d’entreprise – déjà utilisé par Century 21 en France – et qu’il intègre actuellement un service de demande et d’offre d’emplois.

Les boutons « call to action » Facebook, à eux seuls, ne vont certes pas faire exploser votre résultat commercial. Ils constituent cependant un atout marketing supplémentaire intéressant et puissant pour capter une clientèle friande de réseaux sociaux.

Infographie : 4 trucs faciles et originaux pour booster la page Facebook de votre agence

160420_INFOGRAPHIE_9_PROD_ENVOI-01

Sur Facebook, les agences immobilières sont souvent de belles endormies. Quelques pistes pour (ré)animer votre page, sans y passer des heures.

En parallèle de votre site web, Facebook est un extraordinaire outil de communication, gratuit dans ses fonctionnalités de base, qui vous permet d’engager la conversation et de garder le contact avec vos cibles : prospects, clients, agences partenaires, futurs négociateurs – et même collaborateurs ! Et de toucher leur propre réseau, par effet multiplicateur. Faut-il encore parvenir à intéresser les abonnés. A cet égard, partager vos annonces sur Facebook ne suffit pas. Le secret : varier les contenus et les plaisirs en optant pour un ton informel et détendu et en « poussant » des informations qui suscitent l’intérêt ou la curiosité. Gros plan sur quelques idées simples.

1. Mettez en scène votre équipe

De l’assistante au chef d’agence, incarnez votre agence. Pour ce faire, publiez régulièrement la photo de chacun des collaborateurs, accompagnée d’une petite histoire, d’une anecdote ou d’un bon plan. Par exemple, une mini-interview de votre nouvelle recrue, le témoignage vidéo d’un stagiaire… Mais aussi la playlist de musique Youtube de chacun des salariés, leur questionnaire de Proust ou leur coup de cœur ciné du moment. Une manière de valoriser l’équipe, tout en renforçant le capital sympathie de l’agence.

2. Partagez des articles de presse pertinents

Tendances du marché immobilier, conseils pour réussir un déménagement ou décorer son nouveau chez soi, histoires immobilières insolites, actualités de votre quartier – comme l’inauguration d’un commerce ou le lancement d’un nouveau programme neuf, par exemple : les informations qui intéressent votre réseau Facebook sont pléthoriques sur le web. Pour sélectionner les meilleures, facilitez-vous la tâche : abonnez-vous, depuis le compte de l’agence, à des fanpages pertinentes,dont vous pourrez facilement partager les statuts intéressants. Par exemple, les journaux locaux et régionaux, la page Facebook de SeLoger, celles des magazines économiques ou d’architecture, celles de vos confrères commerçants du quartier, du ministère du logement, de votre mairie, etc.

3. Evoquez vos aventures professionnelles sous forme de devinettes, photos à l’appui

A votre avis, combien de temps a-t-il fallu à l’agence pour vendre cet appartement ? Vous ne devinerez jamais quelle est la surface de la terrasse de cette maison que l’agence a le plaisir de vendre ? Ce studio est idéal pour un investissement locatif : saurez-vous calculer son taux de rentabilité ? Cette astuce vous permettra de faire une pierre deux coups : communiquer sur votre portefeuille de biens tout en développant le taux d’engagement de vos abonnés. Autrement dit, le nombre de contacts qui ont vu, liké ou partagé votre statut !

4. Dévoilez les coulisses de l’agence

Facebook est résolument le lieu de l’anecdotique : n’hésitez pas à raconter votre quotidien à l’agence, en particulier les situations festives ou cocasses. Vous débouchez une bouteille de champagne pour fêter la vente d’un client : immortalisez le moment. Un négociateur met des bottes de pluie pour aller faire visiter un terrain : prenez-le en photo. Vous changez la décoration de lavitrine de l’agence ? Montrez le résultat sur Facebook. Tout est prétexte à un statut Facebook, à condition que cela ne nuise ni à votre professionnalisme ni à votre image.

Et rappelez-vous : sur Facebook, vous devez bien sûr parler d’immobilier … mais pas exclusivement !

Choisissez votre activité :

Immobilier
Ancien
Immobilier
Luxe
Immobilier
Entreprise
Immobilier
Neuf
Immobilier
Construction