La crise Covid-19 va-t-elle avoir un impact sur la promotion immobilière en 2021 ?

Après une quasi-année blanche en 2020, les promoteurs immobiliers auraient pu envisager le pire pour 2021. Même si les résultats du dernier trimestre sont en retrait de 15 à 30 % en moyenne (1), la plupart des grands groupes de promotion immobilière s’en sortent bien. Le marché a plutôt bien résisté à la crise et permet aux professionnels d’être relativement optimistes pour 2021.

Le neuf à la peine, mais pas seulement à cause de la crise

Les grands groupes de promotion immobilière ont publié leurs résultats 2020 en fin d’année dernière et, pour la plupart, l’exercice n’a pas été si mauvais que prévu. La raison ? Le basculement de nombreuses ventes vers des investisseurs institutionnels et notamment des organismes publics d’accession comme CDC Habitat. Chez Altarea, cela représente 60 % des ventes. Le leader du secteur reste Nexity avec 16 % des parts de marché et un chiffre d’affaires de 4,7 milliards d’euros.

Malgré une baisse de 3 % des transactions en volume à la fin septembre 2020, le groupe enregistre une augmentation de 4 % en valeur. Globalement, le promoteur a enregistré 21 000 réservations de logements, soit presque autant qu’en 2019 (1). En revanche, le groupe Eiffage observe en 2020 une baisse plus significative de son chiffre d’affaires annuel avec 18,7 % de moins par rapport à 2019.

Le marché de la construction neuve a été durement touché avec une baisse de 31,8 % des ventes sur le premier semestre 2020. Mais l’activité était déjà fortement freinée avant la crise, notamment du fait des élections municipales. Pierre Bibet, délégué général de la Fédération des promoteurs immobiliers d’Île-de-France estime que le marché de la promotion immobilière recule de 25 % en moyenne lors des années d’élections municipales (2). En 2020, le laps de temps entre les deux tours a encore aggravé le phénomène, jusqu’à provoquer une chute de la production des promoteurs de 54 %.

Par ailleurs, le nombre de permis de construire accordés recule depuis 2017 (-9,6 % entre 2017 et 2019). En 2020, du fait de la crise sanitaire, les autorisations ont baissé de 12,2 % et les mises en chantier de 5,2 %. Ainsi, on a construit 53 700 logements de moins qu’en 2019, et ce sont les collectifs qui sont les plus touchés avec -17 % de baisse (3). La baisse pourrait encore être d’environ 40 000 logements en 2021. Michel Mouillart, professeur d’économie, estime que « La France va construire en 2021 moins de logements qu’en 1951, si on tient compte de l’évolution du nombre de ménages à loger. » (4)

 

Des promoteurs malgré tout optimistes pour 2021

Cependant, les professionnels observent une belle résilience du marché immobilier dans son ensemble. La pierre est toujours une valeur refuge pour les investisseurs comme pour les particuliers, car il s’agit d’un investissement sécurisé et rentable. Par ailleurs, les conditions d’emprunts restent très favorables à l’achat, avec un taux moyen de 1,05 % sur 15 ans et de 1,25 % sur 20 ans en 2020 (4).

Près d’un quart des acquéreurs choisissent le neuf et la majorité opte pour la maison individuelle (5). Cela laisse présager des perspectives intéressantes pour 2021, surtout si les promoteurs immobiliers tiennent compte des nouvelles attentes des Français. Celles-ci ont légèrement évolué à la suite des confinements successifs :

– La maison individuelle est encore plus recherchée qu’avant (46 % des recherches sur seloger.com après le confinement et 58 % sur logic-immo.fr, alors qu’on avoisinait respectivement 42 % et 56 % avant) ;

– La présence d’un extérieur (jardin, terrasse, balcon) est devenue un critère essentiel pour 26 % des acheteurs potentiels ;

La généralisation du télétravail a fait augmenter les recherches de logements plus grands (100 m² au moins) permettant d’avoir une pièce pour travailler. (5)

Par ailleurs, le Gouvernement a signé avec plusieurs organisations professionnelles (7) un pacte pour la relance de la construction durable. Cette charte vise à rattraper le retard de la production de logements et limiter la baisse des mises en chantier en 2021. Pour cela, le pacte simplifie les procédures d’urbanisme afin de les accélérer, en passant par la dématérialisation obligatoire au 1er janvier 2022.

Les projets de constructions durables sont aussi favorisés et répondent aux attentes des Français qui souhaitent des aménagements et des logements plus respectueux de l’environnement. Ainsi, des terrains pourront bénéficier de décote dans les zones les plus tendues afin de trouver plus facilement acquéreur. Ces mesures s’ajoutent à celles déjà identifiées par le plan de relance global, notamment les 350 millions d’euros pour l’utilisation du foncier urbanisé et les 300 millions d’euros pour le recyclage des friches et des terrains artificialisés (8).

Enfin, la prolongation du dispositif de défiscalisation introduit par la loi Pinel va permettre de soutenir l’activité de construction dans le neuf pour 2021 et les années suivantes. Le prêt à taux zéro a, lui aussi, été reconduit et devrait aider des primo-accédants à investir.

La promotion immobilière obéit à des cycles longs, rappelle Alexandra François-Cuxac, présidente de la Fédération des promoteurs immobiliers. Même si 2020 a été mauvaise avec moins de 200 000 logements collectifs autorisés, il existe des motifs d’espoir pour cette année. Les professionnels du neuf et les constructeurs comptent beaucoup sur le pacte pour la relance de la construction durable pour rebondir en 2021.

 


Sources :

https://infos.trouver-un-logement-neuf.com/achat-neuf/actualites/les-promoteurs-face-a-la-crise-8228.html

https://www.batiactu.com/communique/tendances-et-evolution-du-marche-de-l-immobilier-neuf-en-2021-88870.php

https://www.batiweb.com/actualites/immobilier/malgre-un-rebond-la-construction-de-logements-reste-tres-impactee-sur-un-an-2020-11-27-37109

https://www.mysweetimmo.com/2020/09/06/crise-sanitaire-et-immobilier-un-plan-de-relance-pour-rien/

https://www.myexpat.fr/coronavirus-immobilier-impact/

https://edito.selogerneuf.com/actualites/france/perspectives-marche-immobilier-neuf-article-40114.html

Association des maires de France, Assemblée des communautés de France, France Urbaine, Union nationale pour l’habitat, Fédération française du bâtiment, Fédération des promoteurs immobiliers, Pôle habitat FFB, Ordre des architectes et Union nationale des aménageurs.

https://www.batiweb.com/actualites/developpement-durable/construction-un-pacte-pour-soutenir-l-emergence-de-projets-durables-2020-11-16-37045

 

 

Pyramides d’or : les programmes du neuf récompensés pour l’année 2020

Le concours des Pyramides d’or est organisé chaque année par la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI). Il récompense des programmes neufs de logements ou tertiaires exemplaires sur les thèmes de l’innovation, du développement durable et du savoir-faire. Découvrez les 9 lauréats de l’édition 2020, dévoilés le 16 décembre dernier.

Grand prix national Pyramide d’or

Soutenu par la SOCFIM, numéro 2 du financement de la promotion immobilière, le Grand prix national récompense la meilleure opération en termes d’esthétique et d’innovation, que ce soit au niveau des équipements, de la conception ou des usages. Le projet doit contribuer à l’intégration sociale et s’inscrire dans une démarche de développement durable.

Le lauréat est un projet de Cogedim et Coffim, baptisé « Asnières So Ho », qui sera livré à Asnières-sur-Seine en 2022. Les architectes Ory & Associés ont imaginé 5 bâtiments proposant 270 appartements, dont 70 logements sociaux, pour une surface totale de plancher de 18 150 m². Le point fort du projet est son architecture innovante et la multiplicité des espaces verts, notamment 1 300 m² de terrasses végétalisées et 4 000 m² de parc dédié à la biodiversité avec des nichoirs à oiseaux et des hôtels à insectes. Les toits seront exploités par de l’agriculture urbaine et les eaux de pluie réutilisées.

 

Prix de l’innovation industrielle

Parrainé par le Groupement des Industriels de la Prescription (GPI), ce prix valorise particulièrement l’innovation des programmes de construction de logements.

Le lauréat est l’opération « Brazza, les volumes capables » d’Eden Promotion à Bordeaux. Livrés en 2022, ces deux bâtiments conçus par Michel Hardoin de l’Atelier 6 Architecture proposent 32 logements évolutifs particulièrement innovants. Chacun d’entre eux intègre en effet une annexe de 20 à 50 m² permettant de doubler la surface habitable, grâce à une hauteur de 5 m sous plafond. Ces appartements personnalisables peuvent ainsi s’adapter aux besoins et aux évolutions de la vie des propriétaires.

Prix de l’immobilier d’entreprise

Dédié aux opérations d’immobilier tertiaire, ce prix est parrainé par la SMABTP qui propose des solutions d’assurances pour les professionnels du BTP et de l’immobilier.

L’opération lauréate, « MA.AT », a été livrée début 2020 à Arcachon par Demathieu-Bard et conçue par l’architecte Laurent Portejoie de l’atelier King Kong Five. Ce bâtiment original abritera à terme l’office de tourisme, la médiathèque-ludothèque, des salles de conférences, une maison des associations et des bureaux. Son originalité : insérer un bunker de la deuxième guerre mondiale dans sa structure.

 

Prix de la mixité urbaine

Cette Pyramide d’or est parrainée par Chevreuse Courtage, cabinet indépendant spécialisé dans l’assurance de la construction et la prévoyance collective. Il récompense un ensemble urbain comprenant plusieurs bâtiments et des services associés, soit dans une zone de restructuration urbaine, soit dans un secteur d’urbanisation.

Le lauréat est « L’étoffe » de Nacarat et Nodi à Villeneuve-d’Ascq, conçu par De Alzua Architectes. L’opération, livrée en 2021, se situe sur l’ancien site d’usines textiles des 3Suisses. Elle propose 2 700 m² de commerces et des services de santé, ainsi que 58 logements en accession libre, sociaux ou évolutifs.

 

Prix de la conduite responsable des opérations

Ce prix valorise le comportement responsable des promoteurs dans la conduite de leurs opérations immobilières. Il est parrainé par l’Apave, bureau de contrôle spécialisé dans les risques techniques, humains et environnementaux pour les entreprises et les collectivités.

L’opération « Novadiem » de Bouygues Immobilier à Toulouse a été imaginée par Cobe Architecture au cœur du projet urbain Grand Parc Garonne. Près de la moitié de la surface totale est dédiée aux aménagements paysagers, autour de deux bâtiments proposant 110 logements d’une surface moyenne de 60 m². Les rooftops de 600 m² accueilleront des pataugeoires, des solariums, des espaces barbecue… et le parking prévoira près de 130 places de stationnement vélo.

 

Prix du bâtiment bas-carbone

Parrainé par EDF, producteur et fournisseur d’électricité, ce prix vise à récompenser les programmes qui démontrent la faisabilité des projets de construction bas-carbone dans la durée.

C’est le cas du projet « Origine » proposé par le Groupe CISN à Saint-Nazaire et imaginé par l’architecte Asa Gimbert. Située dans le nouvel éco-quartier de Sautron, à 200 m de la mer, cette opération livrée en 2021 compte 48 logements en accession libre et abordable, répartis sur deux bâtiments. Les constructions seront conformes aux standards de la maison passive et au niveau E2C2 de la démarche bas-carbone. Son originalité réside également dans l’aménagement d’un « jardin des possibles » en co-conception avec les acquéreurs des appartements.

 

Prix des premières réalisations

Parrainé par la Banque Populaire, ce prix vise à récompenser une nouvelle génération de promoteurs. Le lauréat est « L’Éveil » de Neopromotion à Castelnau-le-Lez, créé par l’architecte IPC Laurent Besnier. Le dispositif architectural ingénieux s’adapte à la configuration particulière de la parcelle, en longueur et mitoyenne sur trois côtés d’une maison individuelle placée au centre du terrain. Ce bâtiment à taille humaine propose 19 logements, la plupart traversants ou bi-orientés et tous pourvus de terrasses.

 

Prix du grand public

Les particuliers pouvaient également élire leur projet préféré lors de l’émission en direct en Web Live TV. Ce prix, parrainé par le gestionnaire du réseau de gaz naturel GRDF, a été remis à l’opération « Le Bird », commercialisée par KIC au Touquet. Le maître d’œuvre est Projex Ingénierie et l’architecte ORY Architecture.

Ce projet de 5 bâtiments propose 13 appartements et une maison individuelle. Il a été conçu en harmonie avec la forêt du Touquet où il est implanté, en évitant par exemple les clôtures pour permettre aux animaux de déambuler. Les logements sont habillés de bois pour donner un esprit cabane d’enfants.

 

Prix BIM & data

Ce nouveau prix est soutenu par Socotec, bureau de contrôle dans les domaines de la qualité, de la sécurité, de la santé et de l’environnement. Il récompense les démarches de transition digitale engagées par les promoteurs. Le BIM (building information modeling) permet d’améliorer les délais et la maîtrise des risques, mais aussi les performances techniques, financières et organisationnelles de la construction.

Le lauréat est « Les Terrasses de Jade » de LP Promotion à Toulouse, imaginé par Taillandier architectes Associés. Les points forts de l’opération qui sera livrée en 2021 sont le jardin public et la place ouverte accueillant des locaux d’activités et 103 logements répartis sur 6 bâtiments.

Malgré une année marquée par la crise sanitaire, la FPI a tenu à décerner ses Pyramides d’or afin de récompenser les projets et les réalisations de ses adhérents. Ces 9 programmes neufs proposent le meilleur de l’innovation, de la qualité, de l’esthétique ou des performances.

 

Promoteurs, comment retrouver vos acheteurs après la crise ?

Si le moral des acheteurs reste bon malgré la crise, il est certain que la période a dû bousculer bon nombre de projets immobiliers, et les porteurs de projets anticipent une future crise économique qui pourrait impacter leur pouvoir d’achat. Malgré cela, la reprise est bien amorcée et la période semble propice aux affaires immobilières. C’est donc le moment pour vous, professionnels de l’immobilier neuf, de rassurer, de communiquer sur vos offres et d’acquérir de nouveaux prospects.

 Boostez votre notoriété

Aujourd’hui, 95% des recherches de biens commencent sur le web, et l’immobilier est le 2e secteur le plus recherché sur internet¹. Travailler votre image et votre présence en ligne vous est donc indispensable pour capter des leads qualifiés. Pour cela, la meilleure solution est encore d’être visible sur les portails immo les plus performants du web.

Pour faire connaitre vos programmes, bénéficiez de la Gamme NEO qui vous permet d’accroitre la visibilité de vos annonces, doper vos contacts et différencier vos biens. Vos annonces sont diffusées sur 4 portails leaders 100% immo : vos programmes sur SeLoger neuf et Logic-Immo neuf, et vos lots sur SeLoger et Logic-Immo.

Ainsi, vos annonces sont visibles par 1 internaute sur 2 en recherche d’immobilier neuf².

De plus, les différents niveaux de gamme vous permettent de bénéficier de boosts performants qui vous rendent immanquable auprès des internautes : Boost email, Boost or et Boost retargeting.

Communiquez auprès de porteurs de projets actifs et qualifiés

Pour rmaximiser vos chances de retours, boostez votre communication auprès de chaque potentiel prospect ! Nos conseillers commerciaux sont à votre disposition pour établir un plan média global qui vous permettra d’atteindre vos objectifs et multiplier vos contacts.

– Profitez de notre base de contacts qualifiés pour des emailings à votre image. Vous communiquez alors sur vos programmes ou vos évènements auprès d’un grand nombre d’utilisateurs en recherche active. Notre base retargeting est également disponible pour vous permettre de retoucher les internautes n’ayant pas fait d’action sur votre annonce

– Boostez votre notoriété et travaillez votre image en diffusant votre publicité display sur nos sites. Vous êtes alors visible auprès de nos 1,3 million d’internautes³ en recherche d’immobilier neuf. Notre diffusion extend vous permet également de retoucher les internautes sur le web après une visite sur nos sites.

– Enfin, pour une communication évènementielle et interactive, découvrez notre offre sms. Avec un taux d’ouverture de plus de 90%, le sms est la canal priviligié pour mettre en avant vos offres du moment ou vos évènements. Créez des formats originaux et attractifs pour une communication quasi-instantanée.

Anticipez les tendances de recherche

Pour capter des contacts qualifiés, le meilleur moyen reste encore de proposer une offre qui répond à la demande et aux besoins des acheteurs. Chez SeLoger neuf, nous mettons à disposition des professionnels notre expertise et notre data immobilière, afin de vous permettre d’étudier la situation du marché et les opportunités  à saisir.

Notre prochaine innovation dédiée aux promoteurs, Data marché, vous aide dans le choix du foncier et de la typologies des lots grâce à l’étude des données permettant de comparer l’offre et demande, la tension immobilières et les prix pratiqués.

 Enrichissez votre connaissance marché grâce à notre data hautement qualifiée. 

 

Vous souhaitez diffuser vos annonces sur nos portails et avoir plus d’informations sur nos offres promoteur ? Nos équipes sont à votre disposition. Contactez-nous au 01 53 38 44 00 (appel non surtaxé) ou via ce formulaire de contact.

¹ Google, 2018
² PDM audience Top 5 des sites immo, Similarweb, Jan-mai 2019
³ Adobe Analytics & AT Internet, 2019

Choisissez votre activité :

Immobilier
Ancien
Immobilier
Luxe
Immobilier
Entreprise
Immobilier
Neuf
Immobilier
Construction