Pyramides d’or : les programmes du neuf récompensés pour l’année 2020

Le concours des Pyramides d’or est organisé chaque année par la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI). Il récompense des programmes neufs de logements ou tertiaires exemplaires sur les thèmes de l’innovation, du développement durable et du savoir-faire. Découvrez les 9 lauréats de l’édition 2020, dévoilés le 16 décembre dernier.

Grand prix national Pyramide d’or

Soutenu par la SOCFIM, numéro 2 du financement de la promotion immobilière, le Grand prix national récompense la meilleure opération en termes d’esthétique et d’innovation, que ce soit au niveau des équipements, de la conception ou des usages. Le projet doit contribuer à l’intégration sociale et s’inscrire dans une démarche de développement durable.

Le lauréat est un projet de Cogedim et Coffim, baptisé « Asnières So Ho », qui sera livré à Asnières-sur-Seine en 2022. Les architectes Ory & Associés ont imaginé 5 bâtiments proposant 270 appartements, dont 70 logements sociaux, pour une surface totale de plancher de 18 150 m². Le point fort du projet est son architecture innovante et la multiplicité des espaces verts, notamment 1 300 m² de terrasses végétalisées et 4 000 m² de parc dédié à la biodiversité avec des nichoirs à oiseaux et des hôtels à insectes. Les toits seront exploités par de l’agriculture urbaine et les eaux de pluie réutilisées.

 

Prix de l’innovation industrielle

Parrainé par le Groupement des Industriels de la Prescription (GPI), ce prix valorise particulièrement l’innovation des programmes de construction de logements.

Le lauréat est l’opération « Brazza, les volumes capables » d’Eden Promotion à Bordeaux. Livrés en 2022, ces deux bâtiments conçus par Michel Hardoin de l’Atelier 6 Architecture proposent 32 logements évolutifs particulièrement innovants. Chacun d’entre eux intègre en effet une annexe de 20 à 50 m² permettant de doubler la surface habitable, grâce à une hauteur de 5 m sous plafond. Ces appartements personnalisables peuvent ainsi s’adapter aux besoins et aux évolutions de la vie des propriétaires.

Prix de l’immobilier d’entreprise

Dédié aux opérations d’immobilier tertiaire, ce prix est parrainé par la SMABTP qui propose des solutions d’assurances pour les professionnels du BTP et de l’immobilier.

L’opération lauréate, « MA.AT », a été livrée début 2020 à Arcachon par Demathieu-Bard et conçue par l’architecte Laurent Portejoie de l’atelier King Kong Five. Ce bâtiment original abritera à terme l’office de tourisme, la médiathèque-ludothèque, des salles de conférences, une maison des associations et des bureaux. Son originalité : insérer un bunker de la deuxième guerre mondiale dans sa structure.

 

Prix de la mixité urbaine

Cette Pyramide d’or est parrainée par Chevreuse Courtage, cabinet indépendant spécialisé dans l’assurance de la construction et la prévoyance collective. Il récompense un ensemble urbain comprenant plusieurs bâtiments et des services associés, soit dans une zone de restructuration urbaine, soit dans un secteur d’urbanisation.

Le lauréat est « L’étoffe » de Nacarat et Nodi à Villeneuve-d’Ascq, conçu par De Alzua Architectes. L’opération, livrée en 2021, se situe sur l’ancien site d’usines textiles des 3Suisses. Elle propose 2 700 m² de commerces et des services de santé, ainsi que 58 logements en accession libre, sociaux ou évolutifs.

 

Prix de la conduite responsable des opérations

Ce prix valorise le comportement responsable des promoteurs dans la conduite de leurs opérations immobilières. Il est parrainé par l’Apave, bureau de contrôle spécialisé dans les risques techniques, humains et environnementaux pour les entreprises et les collectivités.

L’opération « Novadiem » de Bouygues Immobilier à Toulouse a été imaginée par Cobe Architecture au cœur du projet urbain Grand Parc Garonne. Près de la moitié de la surface totale est dédiée aux aménagements paysagers, autour de deux bâtiments proposant 110 logements d’une surface moyenne de 60 m². Les rooftops de 600 m² accueilleront des pataugeoires, des solariums, des espaces barbecue… et le parking prévoira près de 130 places de stationnement vélo.

 

Prix du bâtiment bas-carbone

Parrainé par EDF, producteur et fournisseur d’électricité, ce prix vise à récompenser les programmes qui démontrent la faisabilité des projets de construction bas-carbone dans la durée.

C’est le cas du projet « Origine » proposé par le Groupe CISN à Saint-Nazaire et imaginé par l’architecte Asa Gimbert. Située dans le nouvel éco-quartier de Sautron, à 200 m de la mer, cette opération livrée en 2021 compte 48 logements en accession libre et abordable, répartis sur deux bâtiments. Les constructions seront conformes aux standards de la maison passive et au niveau E2C2 de la démarche bas-carbone. Son originalité réside également dans l’aménagement d’un « jardin des possibles » en co-conception avec les acquéreurs des appartements.

 

Prix des premières réalisations

Parrainé par la Banque Populaire, ce prix vise à récompenser une nouvelle génération de promoteurs. Le lauréat est « L’Éveil » de Neopromotion à Castelnau-le-Lez, créé par l’architecte IPC Laurent Besnier. Le dispositif architectural ingénieux s’adapte à la configuration particulière de la parcelle, en longueur et mitoyenne sur trois côtés d’une maison individuelle placée au centre du terrain. Ce bâtiment à taille humaine propose 19 logements, la plupart traversants ou bi-orientés et tous pourvus de terrasses.

 

Prix du grand public

Les particuliers pouvaient également élire leur projet préféré lors de l’émission en direct en Web Live TV. Ce prix, parrainé par le gestionnaire du réseau de gaz naturel GRDF, a été remis à l’opération « Le Bird », commercialisée par KIC au Touquet. Le maître d’œuvre est Projex Ingénierie et l’architecte ORY Architecture.

Ce projet de 5 bâtiments propose 13 appartements et une maison individuelle. Il a été conçu en harmonie avec la forêt du Touquet où il est implanté, en évitant par exemple les clôtures pour permettre aux animaux de déambuler. Les logements sont habillés de bois pour donner un esprit cabane d’enfants.

 

Prix BIM & data

Ce nouveau prix est soutenu par Socotec, bureau de contrôle dans les domaines de la qualité, de la sécurité, de la santé et de l’environnement. Il récompense les démarches de transition digitale engagées par les promoteurs. Le BIM (building information modeling) permet d’améliorer les délais et la maîtrise des risques, mais aussi les performances techniques, financières et organisationnelles de la construction.

Le lauréat est « Les Terrasses de Jade » de LP Promotion à Toulouse, imaginé par Taillandier architectes Associés. Les points forts de l’opération qui sera livrée en 2021 sont le jardin public et la place ouverte accueillant des locaux d’activités et 103 logements répartis sur 6 bâtiments.

Malgré une année marquée par la crise sanitaire, la FPI a tenu à décerner ses Pyramides d’or afin de récompenser les projets et les réalisations de ses adhérents. Ces 9 programmes neufs proposent le meilleur de l’innovation, de la qualité, de l’esthétique ou des performances.

 

Choisissez votre activité :

Immobilier
Ancien
Immobilier
Luxe
Immobilier
Entreprise
Immobilier
Neuf
Immobilier
Construction