Les 5 commandements du référencement de vos annonces

Pour qu’une annonce immobilière soit efficace, il est primordial qu’elle soit correctement référencée par les moteurs de recherche, notamment Google. Pour ce faire, certaines règles doivent être respectées. En tant que professionnel de l’immobilier, voici les éléments à prendre en compte pour mieux vendre/louer vos biens sur internet.

Un contenu détaillé

Plus une annonce sera détaillée et mieux elle sera référencée par Google. Des études démontrent que lorsqu’une personne désire investir dans l’immobilier, elle visitera en moyenne une dizaine de sites spécialisés. Au cours de ces recherches, elle ne retiendra que les annonces dont les détails correspondent à ses critères. Pour que votre annonce ait le succès escompté auprès des internautes, pensez donc à y insérer des détails tels que la localisation du terrain, sa superficie, le nombre de chambres, les dimensions de chaque pièce, la taille du séjour, le nombre de salles de bains et l’aménagement de la cuisine.

Une structure efficace

Il faut savoir qu’un internaute consacre environ 3 secondes à chaque annonce. Si celle-ci ne retient pas son attention, il passera systématiquement à une autre. Vous disposez donc de 3 secondes pour convaincre chaque internaute et l’amener à lire l’intégralité de votre annonce. Pour y parvenir, insérez les éléments les plus importants au début. Dès la première phrase, l’internaute doit être en mesure d’identifier précisément le type de bien (villa, maison ou appartement) et le type de transaction (vente, location ou immobilier neuf).

Vous mentionnerez ensuite les caractéristiques du bien : nombre de chambres, salon/séjour, terrasse, piscine, jardin, cuisine, ensoleillé, calme, etc. Vers la fin du texte (idéalement dans le dernier paragraphe), précisez les moyens de mise en relation dont vous disposez. Des expressions comme « inscrivez-vous », « appelez-nous » ou « contactez-nous par message », auront un impact positif dans la prise de décision de l’internaute.

L’importance d’une annonce bien rédigée avec soin et méthode

Pas moins de 250 mots !

Pour que votre annonce soit correctement référencée par Google, le texte doit comporter au moins 250 mots. Pour atteindre ce quota, n’hésitez pas à valoriser le potentiel du bien et à présenter les atouts de la région. Pensez également à rédiger un titre explicite d’environ 25 mots. Celui-ci devra reprendre les informations importantes caractérisant le bien. Exemple de titre : « Maison 8 pièces de 200 m² avec 20 m² de terrasse jardin à vendre à Paris 16e, au cœur du quartier Boileau ».

Un contenu unique pour chaque annonce

L’unicité du contenu est l’une des principales règles du SEO. Étoffez chacune de vos annonces en y intégrant les caractéristiques et qualités du bien. Identifiez quelques mots-clés relatifs au secteur de l’immobilier (maison, appartement, villa, vente, location, piscine, jardin…) et intégrez-les de façon naturelle. N’hésitez pas non plus à mettre en avant les promotions et services qui vous distinguent de vos concurrents. Des expressions comme « 10 % de réduction sur votre première commande » ou « livraison offerte » attireront toujours les internautes en quête de bonnes affaires.

Pas d’abréviations, ni de fautes

Les abréviations sont nuisibles au référencement. Pour indiquer le nombre de pièces par exemple, préférez l’expression « 4 pièces » à l’abréviation « 4p ». Cette dernière n’a aucune signification pour Google et ne sera pas correctement indexée. DV, Ch et SDB sont autant d’abréviations à bannir lorsque vous rédigez votre annonce immobilière. Quant aux fautes, elles dénotent du sérieux de votre entreprise ou agence. Un texte rédigé en français correct séduira beaucoup plus l’internaute qu’une annonce truffée de fautes.

Un avis d’expert

En somme, tout professionnel de l’immobilier qui désire louer/vendre efficacement ses biens via internet devra veiller à la structure, au contenu, au nombre de mots et à l’originalité de chaque annonce. Pour un bon référencement Google, il est primordial de rédiger un titre explicite d’environ 25 mots et un contenu détaillé d’au moins 250 mots. Oubliez les abréviations (SDB, Ch…) et n’hésitez pas à mentionner votre professionnalisme ainsi que vos offres promotionnelles.

Les points clés à retenir :Pour vendre ou louer rapidement un bien sur internet, il faut que :

Choisissez votre activité :

Immobilier
Ancien
Immobilier
Luxe
Immobilier
Entreprise
Immobilier
Neuf
Immobilier
Construction