Nouveauté logiciel : « Périclès Air permet de passer plus de temps avec ses clients » G. Lapointe

Geoffroy Lapointe, Directeur Général de Poliris, nous présente Périclès Air, le tout nouveau logiciel immobilier léger et mobile au tarif très compétitif.

Pourquoi Périclès Air?

Pour 3 raisons : tout d’abord, ce nouveau logiciel possède toutes les fonctionnalités vitales pour une agence de transaction ; son interface est épurée et très facile d’utilisation ; enfin, il rend libre comme l’air. Périclès Air est en effet accessible où que l’on se trouve : au bureau sur Mac ou PC ou en mobilité sur tablette, y compris en mode déconnecté. Ce logiciel permet entre autres : la diffusion des offres sur les sites immobiliers, il donne accès à la fonctionnalité de rapprochement « Périclès Match », ainsi qu’à une boîte à outils de communication pour générer les annonces de sa vitrine ou ses éléments de tractage. Chaque utilisateur a accès à son propre tableau de bord, avec une visibilité sur son planning et sur tout ce qu’il faut savoir sur la vie de l’agence : prises de mandats, ventes, etc. A noter enfin que les clients de Périclès Air bénéficieront d’une heure gratuite de prise en main avec un « exp’air ».

Quelles sont les différences avec Périclès 5 ?

Tandis que Périclès Air est simple et léger, Périclès 5 est un logiciel très complet. Il permet un suivi plus poussé des collaborateurs et un pilotage très fin de l’activité de l’agence. Il automatise certaines actions, comme l’envoi d’emails, et offre en outre des outils pointus de connaissance du marché. L’an dernier, nous avons lancé Périclès Nomade, une extension de Périclès 5 qui permet à nos clients d’accéder à leur logiciel en mobilité. Périclès Air en est une extension logique. Il s’agit du premier logiciel de la suite Périclès qui est à la fois full web et indépendant de toute autre solution.

A qui s’adresse Périclès Air ?

Nous visons les agents […]

Lire la suite sur Immomatin

10 signes qui montrent que votre site internet est un dinosaure !

« Mon site internet, un dinosaure ? Impossible ! » Pourtant, nombreux sont les professionnels de tous les secteurs à avoir un site internet qui ne soit qu’une vitrine informative. Aujourd’hui un site internet est bien plus. Il est à la fois une vitrine commerciale, un vecteur d’image et une source d’interactions avec ses clients et prospects. Voici une liste de 10 caractéristiques de sites internet immobiliers qui appartiennent à un temps révolu, que même Jeanne Calment n’a pas connu.

1 / Votre site n’est pas adapté pour les smartphones et tablettes.

La récente mise à jour de l’algorithme de recherche de Google a sensibilisé l’ensemble des professionnels présents sur internet à l’importance d’avoir un site « mobile friendly ». A l’instar de nombreux secteurs, les recherches immobilières sur tablettes ou smartphones sont en pleine croissance. Ne pas avoir un site internet prévu pour ce type de recherches, c’est se couper d’une part toujours plus grande d’internautes et véhiculer une image vieillotte. Aïe !

2 / Vous n’avez pas votre propre adresse email

« Pour toute question, écrivez-nous : jmartin244@gmail.com ». Il fut un temps où posséder une adresse professionnelle Gmail, Yahoo, Wanadoo, Free ou autres, était à la mode. Mais ça, c’était avant ! Plus vous restez avec une adresse email générique, plus vos chances d’être contacté sont faibles. Disposer de son propre nom de domaine est aujourd’hui peu onéreux, accessible à tous, facile à gérer et une évidence pour vos clients. Un dernier détail important : sur votre carte de visite aussi, votre propre email fera nettement plus pro !

3 / Vous utilisez la technologie flash

Si vous venez de refaire votre site internet et que tout ou partie est en Flash, sachez qu’il faut dire au revoir à votre référencement. Après avoir été le graal pendant les années 2000, le Flash est aujourd’hui enterré. Pourquoi ? Trop lourd, le flash ne permet pas un bon affichage sur smartphones et les tablettes, qui l’ont, par conséquence, proscrit. Dans le même temps, les moteurs de recherche considèrent le Flash comme une image et ne l’intègrent pas dans leurs critères de référencement. Le Flash, c’est donc le meilleur moyen d’être invisible !

4 / Des photos de banques d’images pour illustrer votre site

« Mais cette photo, je l’ai déjà vue. Celle là-aussi », « cette maison fait très série américaine. Il n’y en a pas dans ce quartier »… Les sites de banque d’images ne sont pas nombreux et sont connus de tous. En prenant leurs photos pour illustrer votre site internet, vous lui enlevez toute personnalité. Ne tombez pas dans la facilité, faites vos propres photos pour marquer encore plus vos spécificités (présence locale) et montrez qui vous êtes ! C’est également un moyen efficace de valoriser vos équipes.

5 / Une présentation de l’équipe datant de 1998

« C’était une belle année 1998 ! Notre agence avait 2 ans. Depuis l’équipe a bien changé. Mais cette photo rappelle cette époque ! ». Alors là, il faut dire : Non ! En 2015, on présente l’équipe de 2015 ! L’immobilier est avant tout, un métier de contacts humains. Présentez vos collaborateurs avec des photos (individuelles et/ou en groupe) qui humanisent la relation et rassurent vos clients. C’est insuffler un esprit d’équipe et leur apporter une complicité qu’ils ne trouveraient pas ailleurs. Ne pas en mettre, c’est rester impersonnel et froid comme un appartement vide. Alors, qui sont les acteurs de la ville en 2015 ?

6 / Des biens sans photos

« Oui, mais la priorité était de dire qu’un nouveau bien était disponible… ». L’excuse est bien connue. Pour vos clients, elle ne fonctionne pas. Il est devenu si facile et rapide de prendre une photo et de la mettre directement en ligne, que ne pas en avoir c’est rajouter comme un panneau : « Appartement miteux ! ». Alors que non, ce bien est une pépite ! Que ce soit sur votre site ou sur les portails, les photos sont un minimum non-négociable. Des machines à café individuelles dans votre agence ? Ça, c’est négociable !

Aujourd’hui de nombreux logiciels ou applications de retouche photo, faciles à utiliser et gratuits sont disponibles aussi bien pour terminaux Android que iPhone/iPad. Utilisez-les !

7 / Pas d’outils pour générer des leads

L’affirmation : « site internet = vitrine en ligne » était vérifiée au début de l’internet. C’est à dire il y a une éternité. Depuis, les sites internet immobiliers ont enrichi leurs fonctionnalités pour permettre de capter des contacts qualifiés : formulaire de contact, création et gestion d’alertes emails, module d’estimation en ligne… aujourd’hui les outils sont multiples pour enrichir vos données clients et multiplier les chances de capter des mandats.

8 / Pas de liens avec les réseaux sociaux

Est-il encore nécessaire de préciser l’importance des réseaux sociaux  (Facebook, Twitter, Linkedin, Pinterest…) en 2015 ? Pour un professionnel de l’immobilier, les réseaux sociaux sont de puissants leviers de promotion (actualités de l’agence, derniers succès, publicités…) et de contacts (animation d’une base de clients et prospects qualifiés). Et derrière toute stratégie sociale efficace se trouve un site internet performant avec des liens permettant un va-et-vient continu entre les différents supports.

9 / Des logos et informations non mis à jour

A quelle fréquence mettez-vous à jour votre site ? La bonne réponse doit être « le plus souvent ». Cela peut paraître insignifiant, mais ce détail a une grande importance sur l’image de votre site. Par exemple, une page d’informations sur votre ville dans laquelle vous mentionnez le nombre d’habitants d’après un recensement de 1995, l’ancien nom et logo de votre caisse de garantie… autant de signaux qui témoignent d’un manque de dynamisme. Faites régulièrement le check-up de votre site !

10 / Des adresses emails en libre service … pour les robots !

Envie de recevoir plusieurs milliers de spams d’un coup en vue d’un piratage de votre site internet ? C’est très simple, laissez traîner des adresses emails. Celles-ci seront récupérées par des robots informatiques qui les revendront à des listes de prospections (au mieux) ou à des acteurs malveillants (le plus courant). C’est pourquoi, utilisez des formulaires et passez par des professionnels reconnus pour la réalisation de votre site. Ils sauront protéger votre site et vos données dans le temps !

Alors : Dinosaure ou Chaton star d’Internet ?

Pour savoir si votre site est plutôt Dinosaure ou Chaton star d’internet, vous pouvez demander l’avis d’un expert Poliris qui saura vous renseigner et vous donner les bons conseils pour donner un nouvel élan à votre site ! Pour en savoir plus cliquez ici

Avant Après

Chaton star ou Dinosaure? Faites le choix gagnant !

Choisissez votre activité :

Immobilier
Ancien
Immobilier
Luxe
Immobilier
Entreprise
Immobilier
Neuf
Immobilier
Construction