INNOVATION : Flatsy, la prise de rdv en ligne

Vous le savez, chez le Groupe SeLoger, notre priorité est de répondre à vos besoins et de faciliter votre quotidien.C’est pourquoi, nous lançons le test de la technologie de prise de rendez-vous en ligne de Flatsy sur notre site SeLoger.

Notre objectif ? Améliorer le parcours visiteur et vous faire bénéficier, vous, professionnels de l’immobilier, d’un gain de temps significatif.

D’ailleurs, saviez-vous que selon le sondage de Flatsy :

94% des visiteurs déclarent souhaiter prendre rendez-vous directement en ligne pour faciliter leurs démarches et gagner du temps

et 81% des recherches de logements sont réalisées le soir après le travail, lorsque les agences sont fermées.

 

 

Ces technologies qui vont bousculer le secteur immobilier dans les années à venir

 

Avec la crise sanitaire, les visites virtuelles ou encore la signature électronique sont devenues des pratiques courantes. La modernisation du secteur de la transaction et de la location ne s’arrête pas là. Dans les années à venir, de nouvelles technologies en développement devraient bousculer la pratique du métier d’agent. Tour d’horizon avec le Groupe SeLoger de ces innovations révolutionnaires sur le marché de l’immobilier.

 

La blockchain pour sécuriser les transactions immobilières

Cette technologie de transmission d’informations est basée sur le principe du peer-to-peer.
En pratique, les données sont stockées dans les blocs, puis copiées et partagées entre plusieurs ordinateurs ou serveurs. Pour récupérer l’information, il suffit de rassembler les données de chaque ordinateur. En cas de falsification, ce réassemblage ne pourra pas avoir lieu. En théorie, cette innovation technologique rend donc impossible la modification des contenus des blocs, puisque les informations sont systématiquement copiées et vérifiées.

La blockchain est une évolution majeure pour le marché de l’immobilier. Elle permettra notamment de :
> Sécuriser les transactions et instaurer la confiance dans les relations entre les parties. Inutile de vérifier systématiquement la véracité des informations. Transmises par blockchain, elles seront nécessairement exactes.
> Cette technologie servira donc également à fluidifier les procédures. Il sera par exemple possible de remplir les contrats de vente et de réaliser les formalités automatiquement.

 

Immobilier et Big Data pour mieux répondre aux besoins des clients

Cette innovation permet de collecter et d’analyser des milliards de données offrant ainsi aux acteurs du marché la possibilité de prédire le comportement des consommateurs et d’adapter l’offre aux besoins des clients.

En matière d’immobilier, l’impact des Big Datas devrait être majeur. Elles permettront en effet aux agences d’adapter leur positionnement stratégique en fonction des informations issues de l’analyse des données des propriétaires, des acheteurs, des vendeurs, des bailleurs et des locataires.

En pratique, grâce aux Big Datas, votre agent immobilier sera en mesure de vous dénicher en quelques secondes le bien idéal ou d’estimer le prix de vente de votre logement à distance.

 

Innovation et immobilier : l’impression 3D pour révolutionner la construction et la vente

Cette technologie révolutionnaire consiste à créer des objets en volume à partir d’une représentation digitale. Déjà très utilisé en médecine par exemple, cet outil est en passe de révolutionner la construction et la promotion immobilière.

L’impression 3D assure tout d’abord une optimisation du processus de construction des immeubles. Logistique, gestion des matériaux, intervention des corps de métier… cette innovation facilite le travail des promoteurs et réduit le risque de malfaçons. Elle représente une solution efficace pour évaluer l’impact écologique d’un bâtiment.

Pour les clients, cet outil représente aussi une avancée majeure. L’impression 3D permet notamment de proposer des logements entièrement personnalisables en quelques heures. Elle offre aux clients la possibilité de visualiser leur futur appartement ou maison sur des maquettes conformes en tout point à la réalité. De la même façon, les futurs acheteurs
peuvent visualiser très simplement le résultat d’éventuels travaux de rénovation réalisés dans un bien.

 

L’intelligence artificielle : l’agence immobilière du futur

Encore à ses balbutiements, cette innovation va dans les années à venir transformer en profondeur le secteur de l’immobilier. Actuellement, l’intelligence artificielle offre aux agences immobilières des outils permettant d’automatiser certaines tâches. Il s’agit par exemple de moteurs d’estimation intelligents ou encore de systèmes d’envoi automatisé de communications aux clients sur plusieurs supports.

À l’avenir, le machine learning et le deep learning devraient apporter une véritable valeur ajoutée en optimisant certains processus et en améliorant la réactivité des acteurs du marché de l’immobilier. L’intelligence artificielle permettra ainsi de renforcer l’efficacité des agents en leur offrant la possibilité de proposer un service plus rapide et plus performant.
Aux États-Unis par exemple, des robots capables de réaliser des expertises immobilières sont actuellement en phase de test.

 

Comme dans tous les secteurs de l’économie, les nouvelles technologies prennent une part de plus en plus importante dans le quotidien des agents immobiliers. Ces innovations vont sans aucun doute révolutionner de matière durable le secteur dans les années à venir. L’ère du e-agent 100 % en ligne n’est peut-être plus très loin.

3D, visite virtuelle, drone : les nouveaux outils 2.0 de l’agent immobilier

Aujourd’hui indissociable d’Internet, le métier d’agent immobilier a beaucoup changé grâce au numérique. Si la traditionnelle photographie est toujours un préalable incontournable, de nouveaux outils numériques très puissants apparaissent sur le marché de l’immobilier.

Plus qu’une vidéo, la visite virtuelle

Une vidéo permet de faire découvrir le bien immobilier, à l’image d’un spot publicitaire : elle met en valeur ses atouts, donne une première vision des volumes, de l’agencement des espaces. En général courte pour pouvoir être diffusée sur le site Internet ou directement en vitrine d’une agence, la vidéo a l’inconvénient d’imposer au visiteur une certaine vision du bien.

La visite virtuelle va plus loin. Elle est réalisée à partir de photos ou d’un logiciel 3D qui va reconstituer virtuellement le bien. Les technologies sont de plus en plus poussées et permettent un rendu quasi réel tout en évitant la déformation d’images. En 2017, 85 % des clients souhaitaient pouvoir visiter virtuellement un bien qui les intéresse (1).

Les vidéos tournées à 360° donnent la possibilité de se déplacer à l’intérieur du bien. Cette visite peut se réaliser via un simple ordinateur, mais aussi en agence grâce à un casque de réalité virtuelle : le client déambule dans les pièces comme s’il se trouvait sur place.

Ces outils de visite virtuelle sont très intéressants à double titre. D’abord, ils évitent les déplacements et il est donc possible de visiter plusieurs biens en un temps record. Ensuite, ils limitent les contraintes logistiques (présence et disponibilité du propriétaire, gestion des clés…) et facilitent la prise de décision.

 

Les prises de vues aériennes pour découvrir son environnement

La géolocalisation des offres est de plus en plus prisée par les acheteurs potentiels. En effet, l’acte d’achat est parfois conditionné autant par l’emplacement du bien, que par le bien lui-même. Il est donc primordial de présenter la maison ou l’appartement dans son environnement (rue, quartier, équipements voisins…).

La démocratisation des drones permet aujourd’hui de proposer des vues aériennes de très bonne qualité. Très prisées pour donner une idée de la surface du bien, notamment lorsqu’il s’agit d’un terrain à bâtir, elles permettent de découvrir aussi sa configuration dans le voisinage.

 

La 2D et la 3D pour aider l’acheteur à se projeter

Vous utilisez peut-être déjà les techniques de home staging pour valoriser les biens à vendre. Il s’agit de dépersonnaliser la maison ou l’appartement afin de permettre au client de se projeter plus facilement. Cependant, cette technique a un coût et n’est pas toujours possible.

Aujourd’hui, la technologie 3D permet de réaliser un home staging virtuel en proposant une nouvelle décoration, voire un nouvel aménagement. Abattre virtuellement une cloison pour agrandir une pièce à vivre ou au contraire séparer une grande chambre pour en faire deux plus petites suffit parfois pour emporter la décision.

La réalisation de plans 2D aide vos clients à appréhender l’organisation du bâtiment. Ils peuvent, par exemple, anticiper des travaux de rénovation plus facilement, en visualisant l’agencement des pièces et les circulations. Ces plans peuvent être aussi modélisés en 3D, ce qui a l’avantage de gommer totalement les éventuels défauts du bien.

Lorsqu’il s’agit de vente en VEFA, la 2D et la 3D permettent au client de configurer son futur logement en visualisant directement le rendu en fonction du matériau choisi pour les sols, les murs, les plans de travail…

 

L’exploitation des données comme outil de prospection

Ce n’est pas un outil de visualisation, mais la dématérialisation des actes immobiliers est également devenue incontournable. État des lieux, mandat, bail, promesse de vente ou compromis, tout se numérise. La crise sanitaire a accéléré la mise en place de la signature électronique pour les actes authentiques chez le notaire.

Les données, qu’elles soient personnelles ou ouvertes, sont également un enjeu numérique fort de ces prochaines années. Croisées avec l’évolution des prix du marché ou le délai de vente, ces datas permettent en effet de proposer des offres très personnalisées aux clients, voire d’anticiper des comportements d’achats. De nombreuses start-ups proposent des solutions pour exploiter au mieux ces données.

L’apport des outils numériques révolutionne votre métier d’agent immobilier. On pourrait penser que ces outils menacent à terme la profession, mais il n’en est rien. Au contraire, ils nécessitent une médiation que seul un agent immobilier peut apporter. Vous (re)devenez ainsi un véritable conseiller et non plus seulement un intermédiaire entre vendeur et acquéreur. Grâce à votre savoir-faire et vos connaissances, vous accompagnez le client dans sa décision d’achat.

 

Sources :
https://visiteprivee.fr/les-atouts-de-la-visite-virtuelle-3d-pour-les-agences-immobilieres/

Choisissez votre activité :

Immobilier
Ancien
Immobilier
Luxe
Immobilier
Entreprise
Immobilier
Neuf
Immobilier
Construction